Le Paris Saint-Germain cherche à briller sur le plan européen, et n'a pas hésité à se donner les moyens ces dernières années. Le PSG peut ainsi compter sur le trio d'attaquants le plus cher d'Europe. Neymar, Cavani et Mbappé constituent l'argument le plus fort dans l'optique de la conquête de la Ligue des Champions. Cependant, après plus d'un an de cohabitation, les trois footballeurs ne semblent pas parfaitement complémentaires. Et c'est surtout le manque de communication entre Neymar et Cavani [VIDEO] qui a été observé par la presse et les supporters. Le Parisien est revenu dans ses colonnes sur "l'affaire du penaltygate", et affirme que la tension est toujours aussi vive entre les deux footballeurs.

Un penalty à l'origine des tensions

Il y a plus d'un an, face à l'Olympique Lyonnais, le PSG [VIDEO] a vu naître un début de conflit entre Neymar et Edison Cavani. Les deux joueurs voulaient se charger d'un penalty durant la seconde période de la rencontre. Suite à cela, de vives tensions ont existé entre les deux stars du Paris Saint-Germain. Alors que cet événement semblait appartenir au passé, Le Parisien vient de révéler qu'il n'en est rien. Le journal explique ainsi que Thomas Tuchel doit trouver une solution rapidement.

"Aujourd’hui, les deux hommes cohabitent, donnent le change, sourient parfois face aux caméras, mais jouent toujours chacun dans son coin. Un malaise persistant qui empoisonne tout le monde, surtout Cavani d’ailleurs [...] Docteur Tuchel cherche, mais n’a pas encore trouvé l’antidote" peut-on lire dans Le Parisien. Plus d'un an après les faits, la situation ne serait donc toujours pas au beau fixe entre le numéro 10 parisien et l'uruguayen.

Quel avenir pour la 'MCN' ?

Et si l'attaque la plus chère d'Europe se retrouvait bientôt amputée d'un membre ? Malgré les tensions qui persistent autour d'Edinson Cavani, Neymar et Kylian Mbappé semblent s'entendre parfaitement. Le jeune joueur de 19 ans et son coéquipier brésilien se montrent très complémentaires sur le terrain, comme ils l'ont prouvé lors de la dernière confrontation contre l'OL dimanche dernier.

Edinson Cavani, quant à lui, continue d'être en retrait. Si Thomas Tuchel ne fait rien pour lui, l'international uruguayen devrait se retrouver de plus en plus seul sur le front de l'attaque. Présent à Paris depuis six saisons, celui que l'on surnomme El Matador reste l'actuel meilleur buteur du club de la capitale, avec 176 réalisations à son actif et demeure l'un des meilleurs attaquants au monde. Paris en aura sûrement besoin s'il veut remporter la Ligue des Champions.