Suite à la décision de l'UEFA concernant le fair-play financier, le Paris Saint-Germain s'est retrouvé avec des moyens limités cet été. Le club de la capitale n'a donc pas fait de folies. Cependant, un successeur à Thiago Motta était ardemment recherché, en vain. Dans cette optique, plusieurs grands noms du Football européen ont été sondés par la formation de Nasser Al-KhelaïfI. Et d'après les informations de Calciomercato, c'est vers le Real Madrid [VIDEO] que Nasser Al-Khelaïfi aurait voulu tenter sa chance. Seulement, Florentino Perez ne lui aurait pas accordé le transfert du footballeur de 28 ans. Dans le cours de l'été, la direction merengue a même fixé le prix de 500 millions d'euros pour le footballeur, afin de repousser ses potentiels courtisans.

Le Real refuse de vendre une de ses pépites au PSG

Après avoir pioché dans l'effectif d'Ernesto Valverde avec Neymar à l'été 2017, les recruteurs franciliens auraient pu faire la même chose avec son rival madrilène. Mais tout cela est sans connaître la volonté farouche de Florentino Perez de conserver ses meilleurs éléments. En effet, suite au départ surprise de Cristiano Ronaldo vers la Juventus de Turin, il était impossible de voir un autre cadre sortir cet été. Mais comme nous l'apprend Calciomercato, Paris aurait tenté une approche de Toni Kroos dans le but de l'acheter.

Le président de la Casa Blanca n'aurait même pas voulu négocier avec le champion de France [VIDEO]. Toujours selon le média transalpin, l'homme de 71 ans aurait déclaré Kroos comme étant intransférable.

Actuellement estimé à 80 millions d'euros par Transfermarkt, le footballeur n'a donc pas été la grosse dépense de Paris cette année.

L'UEFA gêne toujours Paris dans sa recherche de milieu de terrain

En juin dernier, lorsque l'UEFA a rendu publique les sanctions adoptées contre le Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi pensait être définitivement tiré d'affaire. Mais finalement, l'ancien tennisman qatari de 44 ans s'est vu de nouveau visé par des investigations de la part de l'instance de football. De nouveaux examens ont lieu car les précédents semblaient ne pas avoir été suffisamment travaillés.

Quoiqu'il en soit, au vu de cette situation, Paris devrait encore avoir des difficultés à faire de grandes dépenses lors de la trêve hivernale. La sélection de Thomas Tuchel recherche toujours un remplaçant à Thiago Motta au milieu de terrain. La piste Ivan Rakitic aurait pu se concrétiser cet été, mais le joueur n'a pas été transféré à cause de son prix trop élevé.