Le PSG est-il au cœur d'un match truqué ? La question mérite d'être posée. En effet, ce vendredi, le journal L’Équipe a révélé qu'une enquête préliminaire avait été ouverte concernant des soupçons de trucage autour de la rencontre opposant le Paris Saint-Germain [VIDEO] à l’Étoile Rouge de Belgrade. Ce match s'est déroulé le 3 octobre dernier au Parc des Princes et le PSG l'avait facilement emporté sur le score de 6-1.

Mais selon L’Équipe, un des dirigeants de l’Étoile Rouge de Belgrade aurait misé cinq millions d'euros sur la propre défaite de son équipe par cinq buts d'écart. Plusieurs joueurs de l'équipe pourraient même être concernés.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Évidemment, un tel pari avec une telle mise représenterait un gain extrêmement important se chiffrant en millions d'euros, d'où les soupçons de trucage et l'alerte donnée.

Un pari à plusieurs dizaines de millions d'euros ?

C'est le parquet national financier qui a ouvert une enquête, après que les autorités françaises aient été alertées par l'UEFA.

De son côté, selon l'AFP, l'Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel) n'a détecté aucune anomalie concernant cette rencontre sur le marché français des paris sportifs. Pour le moment, difficile de savoir si ces soupçons sont avérés.

Les joueurs de l’Étoile Rouge de Belgrade [VIDEO] ont été écrasés durant cette rencontre, mais il semble bien compliqué de savoir si cela vient de leur propre fait ou de la domination du PSG. Une étude de la rencontre devrait être effectuée dans le cadre de cette enquête, notamment afin d'analyser le comportement des joueurs serbes à l'occasion de ce match de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions.

Le comportement des joueurs serbes analysé

L’Étoile Rouge de Belgrade sera ainsi observée de très près lors des prochaines rencontres, d'autant qu'il reste encore quatre matches dans le cadre de la phase de poules de la C1.

Les Serbes doivent encore défier Liverpool à deux reprises, mais aussi Naples et le Paris Saint-Germain. En cas de trucage avéré, les sanctions pourraient être exemplaires, l'UEFA n'étant pas particulièrement clémente avec ce genre de pratique.

En attendant, le club serbe va donc continuer sa saison. L’Étoile Rouge de Belgrade pointe pour le moment à la dernière place de son groupe en Ligue des champions avec un seul point au compteur. Toujours invaincue après onze journées, elle trône en tête du championnat de Serbie.