Les Lakers de Lebron James se déplaçaient dans le Colorado la nuit dernière pour y affronter Denver. Les angelinos sont plutôt dans une bonne passe malgré une qualité de jeu assez fluctuante (11 victoires, 8 défaites), tout comme les Nuggets qui semblent bien réagir après une très mauvaise période (13 victoires, 7 défaites). Harris ne joue pas côté Denver, ni Rondo côté Lakers.

Les Lakers se noient

Et Denver donne rapidement le ton par l'intermédiaire de Millsap (20 pts, 11 rebonds) et de Hernangomez (12 pts) qui offre une place de choix à McGee sur un poster.

Les Lakers tentent de résister mais Murray (20 pts) et Denver jouent mieux et prennent de l'avance (+11). James (14 pts, 7 rebonds) et Ingram (14 pts) permettent aux leurs de rester dans la course à la pause. 58-50 pour les locaux.

Malheureusement pour Los Angeles, c'est Jokic (14 pts, 7 rebonds, 7 passes) qui se réveille au retour des vestiaires et l'écart ne fait que s'accroître.

+18 dans le troisième quart-temps malgré un bon Kuzma en sortie de banc (21 pts).

Les jeux sont faits et ce sont les bancs des deux formations qui terminent la partie. L'écart augmente encore et encore sous la pression d'un Beasley en feu pour Denver (20 pts), bien suivi par Lyles (5 pts, 9 rebonds) et Plumlee (10 pts, 10 rebonds). Les Nuggets s'imposent très largement 117-85 et sont troisièmes à l'Ouest.

Les autres matchs de la nuit en NBA

Les Raptors affrontaient les Grizzlies dans un duel d'équipes en forme. Grâce à de très bons Gasol (27 pts) et Conley (20 pts, 6 passes, 5 rebonds), Memphis mène de 17 unités dans le troisième quart-temps. Mais Toronto se ressaisit et comble l'écart pour revenir dans le quatrième quart et s'imposer 122-114.

De nombreux Raptors se sont montrés à leur avantage dont Lowry (24 pts, 6 passes), VanVleet (18 pts en sortie de banc) ou Green (14 pts), par exemple.

Detroit s'est défait de New York 115-108, s'appuyant sur un banc qui a donné la bonne énergie pour mettre l'équipe sur les bons rails ainsi que sur un Griffin qui a donné le coup de rein final (30 pts), soutenu par Jackson et Johnson (21 pts chacun).

Côté Knicks, le jeune Trier s'est encore montré (24 pts, 10 rebonds, 7 passes).

Indiana s'impose 109-104 à Phoenix, la faute à un Sabonis hautement inspiré (21 pts, 16 rebonds en 23 min), suivi de près par McDermott (21 pts également). A égalité à une trentaine de secondes de la fin, les Suns se sont faits crucifier par un tir de Bogdanovic et Booker (20 pts, 8 passes) n'a pas réussi à égaliser.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite