La presse espagnole relance son feuilleton favori : le retour de Neymar en Espagne. Voila plus d'un an que les hypothèses fusent. Selon la presse espagnole, Neymar qui a rejoint le Paris Saint Germain en 2017 avec une indemnité record de 222 millions d'euros, ne trouve pas son bonheur dans le vestiaire parisien. Annoncé au Real de Madrid puis au FC Barcelone, la seule certitude pour les journalistes ibériques est que Neymar sera de retour rapidement. Josep Maria Bartomeu, président du club catalan donne son avis.

Publicité

Bartomeu joue la prudence

Dans les colonnes de Sport, le Président du FC Barcelone est revenu sur le dossier Neymar avec une certaine prudence : "Nous ne parlons jamais des joueurs des autres équipes, d'autant que nous respectons beaucoup le Paris Saint Germain. Comme nous l'avons déjà dit, nous avons un bel effectif, avec de grands joueurs, nous avons le meilleur joueur au monde avec Lionel Messi" a-t-il affirmé tout en concluant d'un ton assuré : "Nous avons donc de belles années de Football devant nous". Ainsi Josep Maria Bartomeu marque sa totale confiance dans le groupe d'Ernesto Valverde.

Cette prudence est de mise pour le président catalan qui est souvent accusé de traiter en direct avec les joueurs dans le dos de leur club, ce qui fut le cas notamment avec le Paris Saint Germain pour Adrien Rabiot. La FIFA l'interdisant veille au grain. Néanmoins, Josep Maria Bartomeu a quand même sondé le vestiaire barcelonais il a quelques mois recevant diverses réponses de la part de ses joueurs cadres.

Avis partagés au sein des joueurs catalans

Dans l'émission Jugones, le journaliste Josep Pedrolol revient sur ce retour en affirmant que les avis divergent au sein des joueurs cadres du FC Barcelone.

Publicité

Un retour de l'attaquant brésilien ne serait pas vu d'un bon oeil de la part de Jordi Alba. De son coté Lionel Messi souhaite ce retour. Les deux hommes sont amis dans la vie et ont surtout une réelle complicité sur le terrain. Interrogé sur le sujet, il a quelques mois, le meneur de jeu argentin trouvait très difficile pour Neymar de quitter Paris et ne voyait pas comment le Paris Saint-Germain se laisserait prendre la pépite brésilienne par un autre club. Seul ombre au tableau sur un éventuel retour de Neymar, la plainte contre le club que son père a maintenu concernant des primes non versées suite au transfert de son fils au Paris Saint-Germain.

Le feuilleton est loin d'être terminé offrant quelques rebondissements pour l'avenir.