La star du mercato, ce sera peut-être lui. José Mourinho est en effet de plus en plus courtisé. Celui qui a été limogé de son poste d'entraîneur de Manchester United en fin d'année dernière serait de plus en plus proche de retrouver un club, même s'il assure prendre son temps afin de prendre la bonne décision et d'accepter le bon poste. Selon la presse espagnole de ces dernières semaines, le Portugais fait partie des potentiels successeurs de Santiago Solari au Real Madrid. Le technicien argentin est toujours sur la sellette si le club merengue venait à effectuer une saison blanche.

Publicité

Florentino Pérez aimerait alors se tourner vers un coach expérimenté et pourrait décider d'accorder de nouveau sa confiance à José Mourinho. Pour rappel, le « Special One » a entraîné le club entre 2010 et 2013.

Mourinho très courtisé en vue du mercato

Mais comme l'affirme le média espagnol Don Balon, José Mourinho joue sur plusieurs tableaux et espère « séduire » le PSG. Le média ibérique explique que le Portugais a lancé une « opération séduction » envers le leader de la Ligue 1. Son passage à Lille, lors duquel il a affirmé qu'il se verrait bien entraîner en Ligue 1, en faisait partie.

Outre le Real Madrid et le PSG, l'Inter Milan et le Bayern Munich sont les autres pistes évoquées pour José Mourinho en vue du prochain mercato. Cela montre bien que le « Special One », malgré une fin d'aventure difficile du côté de Manchester United, garde une belle cote sur le marché européen. Cela semble sûr : le Portugais ne devrait pas rester inactif lors de la saison 2019/2020, lui qui entend bien continuer de remporter des trophées.

Le PSG ne veut pas tout changer lors du mercato

Mais malgré cette « opération séduction », José Mourinho ne devrait pas rejoindre le PSG.

Publicité

Aujourd'hui, le club parisien est même la destination la moins probable pour le Portugais. Le Paris Saint-Germain entend continuer de miser sur Thomas Tuchel, arrivé l'été dernier dans la capitale française. Malgré la perte de la Coupe de la Ligue, le technicien allemand est pour le moment crédité d'un bilan suffisamment bon pour bénéficier de la confiance de ses dirigeants au moins une saison de plus. Tant pis pour José Mourinho, qui risque de se rabattre sur ses trois autres pistes, dont deux concernent ses anciens clubs.

Il pourrait effectuer son retour au Real Madrid ou à l'Inter Milan, comme il l'avait fait à Chelsea, avec plus ou moins de succès.