Vendredi, Nice et Toulouse se sont séparés sur un score nul (1-1) en ouverture de la 28e journée de Ligue 1. Quelques heures plus tard, Monaco arrachait une victoire importante sur la pelouse du LOSC (1-0). Toutefois, c'est sans aucun doute dimanche que le clou du week-end de championnat sera assuré par un très alléchant classique entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille.

En attendant, quatre rencontres sont prévues en duplex au programme de la Ligue 1 ce samedi dès 20h.

Publicité
Publicité

19e au podium, Caen recevra St-Etienne (6e) qui reste sur deux revers difficiles contre deux gros morceaux du championnat, l'OM (0-2) et les Lillois (0-2). Les Stéphanois tenteront avec force de reprendre provisoirement la 5e place du classement cédée au surprenant Stade de Reims.

Nîmes (11e) jouera de son côté contre Strasbourg (10e), avec la possibilité pour le premier de damer le pion au second en cas de victoire.

Publicité

Lanterne rouge de Ligue 1, Guingamp accueillera Dijon (18e) pour un match dans le fond du tableau. A Angers (12e), les hommes de Stéphane Moulin devront quant à eux faire face à Amiens SC (17e) à quelques sept points de la zone de relégation.

Un PSG-OM très attendu

Du côté de la capitale, tous les yeux sont déjà tournés vers le classique qui opposera, dès 21h dimanche, le leader incontesté de la Ligue 1 et son vieux rival marseillais.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
PSG

Les Parisiens restent pour l'heure sur huit victoires de rang tout compétition confondue dans l'Hexagone. Ils semblent d'ailleurs bien partis pour remporter un 8e sacre de champions de France, avec un dauphin à 17 points.

Le club olympien n'est toutefois pas à prendre à la légère dans cette dernière ligne droite (5 victoires et un nul sur les six derniers matchs). Depuis fin janvier, les joueurs phocéens ont connu une véritable métamorphose avec l'arrivée particulièrement applaudie de Mario Balotelli. L'attaquant italien porte plutôt bien le front offensif marseillais, avec déjà 5 buts au compteur en sept matchs discutés.

Lyon pour le maintien à la 3e place

Pour le reste du programme, ce même dimanche 17 mars, Bordeaux (13e) affrontera au courant de la journée (17h) Rennes (9e). Le Stade Reims (5e) sera, lui, opposé à Nantes (15e) un peu plus tôt (15h). La surprenante formation de David Guion auront à nouveau la possibilité de démontrer qu'il faudra véritablement compter sur elle cette saison pour bousculer la hiérarchie de Ligue 1.

Publicité

De son côté, Lyon fera face à Montpellier à partir de 14h30 au Groupama Stadium. Objectif affiché, se relever après la cuisante défaite (1-5) de mercredi enregistrée contre le Barça en Ligue des Champions. Une désillusion monumentale que les hommes de Bruno Genesio ont eu beaucoup de mal à digérer.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite