Le Paris Saint-Germain était en déplacement dimanche soir sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy, pour affronter le LOSC en clôture de la 32e journée de Ligue 1. Un choc au sommet entre les deux premiers au classement qui a vite tourné en faveur du dauphin du club de la capitale. C'est une lourde défaite (5-1) que les hommes de Christophe Galtier ont infligée à des Parisiens totalement dépassés par l'intensité de la rencontre. Une mauvaise nouvelle pour les fans qui espéraient fêter le titre en grande pompe, après l'avoir manqué le week-end précédent.

C'est véritablement un coup de tonnerre qui s'est abattu sur les hommes de Thomas Tuchel dans cette dernière ligne droite du championnat de France. Le 7 avril dernier, Strasbourg privait déjà le PSG de sa huitième couronne, alors que les Lillois ramenaient un match nul (1-1) de leur confrontation face au Stade de Reims. Ce dimanche, c'est chez son poursuivant direct que le club francilien est sévèrement tombé, se privant à nouveau du sacre avant l'heure.

Les Parisiens totalement dépassés

Il faut dire que tout a bien mal débuté dans ce choc entre Paris et Lille, puisque ce sera l'arrière du club de la capitale Thomas Meunier qui ouvrira le score d'un but contre son camp à la 9e minute de jeu.

Si Juan Bernat égalisera 4 minutes plus tard sur une offrande de Kylian Mbappé, le milieu parisien se fera exclure dans la demi-heure de jeu pour laisser ses coéquipiers à 10 contre 11. A noter, les sorties sur blessure quelques minutes plus tôt de Thiago Silva et Meunier.

Au retour de la pause, la formation de Thomas Tuchel finira par craquer face aux Dogues, encaissant tour à tour quatre buts supplémentaires: Pépé à la 52e minute, Bamba à la 65e, Gabriel à la 72e et José Fonte à la 84e. Une première sous l'ère qatari, puisqu'il faut remonter en 2000 et la mémorable défaite à Sedan (5-1) pour retrouver pareil scénario.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
PSG

Le PSG manque de personnalité selon Mbappé

Pour Kylian Mbappé, interrogé à la sortie du match, aucun doute que Paris se doit de montrer un tout autre visage. S'il constate que son club sera de toute façon sacré champion cette saison, l'attaquant tricolore assure, sur un ton amer, qu'un tel échec ne leur est pas permis ! Pour lui, le problème dans cette rencontre vient de la manière : avec en tête un manque de personnalité.

Du côté des Lillois, l'heure était à la fête, alors que les Dogues n'ont plus infligé pareille correction au leader de la Ligue 1 depuis le 18 mai 1952 et une belle victoire 6-0 contre Nice.

Pour Christophe Galtier, ses joueurs ont clairement eu la bonne attitude sur le terrain, et il entend continuer à travailler dans ce sens. S'il s'est donné huit bonnes longueurs d'avance sur le poursuivant lyonnais, l'ancien de St-Etienne sait qu'à six journées de la fin tout reste encore possible.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite