Lundi, Zinedine Zidane a fermement réagi à la situation de Gareth Bale dans l'effectif madrilène, duquel il était absent à l'occasion du match d'International Champions Cup perdu samedi contre le Bayern. L'entraîneur français note que, loin des rumeurs abondamment relayées dans la presse par des proches, la non-apparition du joueur sur la liste de la rencontre relèverait de sa responsabilité. Il balaie donc du revers de la main les accusations de tous ceux qui laissent entendre qu'il ferait preuve de manque de respect envers le Gallois.

Il faut dire qu'il est depuis longtemps de notoriété publique que le Real Madrid ne comptait plus vraiment sur les services de Gareth Bale pour meubler son effectif. En froid avec le technicien tricolore triple vainqueur de la Ligue des Champions, l'attaquant de 30 ans passerait ses tous derniers jours dans la prestigieuse Casa blanca. C'est tout du moins l'enseignement qui a pu être tiré de la conférence de presse de l'ancien meneur de jeu des Bleus revenu en fanfare la saison dernière pour reprendre en main une formation en totale perte de repères.

Une mise au point sèche

En effet, interrogé au sujet du transfert déjà attendu de l'ancien Spur, Zinedine Zidane s'est voulu franc et direct pour éviter tout malentendu dans une affaire qui promet d'être douloureuse. Pour d'abord, il s'est totalement inscrit en faux contre un éventuel "manque de respect" de sa part, comme l'a si longuement laissé propager l'agent du Gallois. Il a notamment indiqué que c'est ce dernier qui s'est refusé à jouer samedi sous les couleurs du Real Madrid dans son premier match en International Champions Cup contre le Bayern Munich.

Vous l'avez manqué?
Cliquez sur le boutton ci-dessous pour voir les informations que vous ne voulez pas manquer, au moment où elles arrivent.
Real Madrid

Dans le détail, il semblerait que l'ancien pilier de l'attaque madrilène ait refusé de se changer pour participer au match, actant son mécontentement vis-à-vis de son futur départ. Alors que le joueur a toujours crié son envie de rester à Madrid, le Real serait en effet entrain de négocier le transfert de celui qui avait rejoint le club en 2013 pour la somme de 100 millions d'euros. Pour sûr, le feuilleton pourrait encore durer un temps, d'autant que le Français a bien fait savoir qu'il restait pour l'heure et jusqu'à élément contraire un membre des Merengue.

Destination floue

Gareth Bale avait ainsi toute sa place au sein de la formation madrilène et aux côtés de ses coéquipiers pour l'entraînement tenu lundi soir, à la veille du match amical contre Arsenal à Washington. Hors de question donc de s'alarmer sur une potentielle mise à l'écart de l'effectif comme cela a souvent été le cas au Paris Saint-Germain sur les dossiers Ben Arfa et Rabiot. Auteur de 16 buts la saison dernière, le buteur de 30 ans pourrait tout aussi bien ne pas plier bagages dans la mesure où le Real venait à ne pas trouver un preneur solide.

Pour le reste, Zinedine Zidane est resté très évasif sur l'identité de l'écurie que la star galloise pourrait finalement rejoindre à l'occasion de ce mercato estival bien engagé. Une chose est certaine, à l'hypothèse d'un échange avec le PSG qui permettrait au club de mettre la main sur Neymar sans trop mettre la main à la poche, il a assuré ne rien savoir du tout. Et cela, alors que l'on sait pourtant le technicien de 47 ans très attentif et toujours associé aux moindres décisions prises par son président, Florentino Perez, sur le marché des transferts.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite