On le savait après le tirage au sort, Federer et Pouille devaient s’affronter au troisième tour de Wimbledon si la logique était respectée lors des premiers matches du tournoi. La logique s’est confirmée lors de leur duel puisque la hiérarchie n’a pas été remise en question. Le vainqueur de l’édition 2017 s’impose en trois sets 7-5, 6-2, 7-6 (4) en 2h10 de jeu et retrouvera en huitièmes de finale l’Italien Matteo Berrettini.

Un premier set accroché pour Federer avant de dérouler

Le Français est bien rentré dans la rencontre et a gagné ses jeux de services sans concéder la moindre balle de break malgré 43% de premières balles dans la première manche. Federer, lui, s’en est toujours sorti même s’il a eu deux alertes au septième et onzième jeu. A 6-5, alors qu’on se dirigeait vers un tie-break, Lucas Pouille a réalisé son plus mauvais jeu au pire moment et laissera Federer empocher le premier set.

Une aubaine pour le Suisse qui jouait bien mais sans dominer son adversaire outre mesure.

Avec l’avantage au score, l’octuple vainqueur de Wimbledon s’est libéré et a ensuite lâché ses coups, parfois somptueux, pour s’envoler au tableau d’affichage. Trente minutes après avoir gagné une première manche disputée, le Bâlois mène alors deux sets à rien, 7-5, 6-2. Sur le court central, l’écart est trop grand entre le 28e joueur mondial et la tête de série numéro deux.

Le favori s’impose finalement en trois sets et sera opposé au prochain tour à Matteo Berrettini, vainqueur de Diego Schwartzman en cinq manches. Il s’agira d’une rencontre inédite entre Federer et l’Italien de 23 ans, 20e joueur mondial, qui réalise la meilleure saison de sa carrière et qui vient de remporter le tournoi de Stuttgart, disputé… sur gazon.

98e victoire dans un même Grand Chelem

En se qualifiant pour les huitièmes de finale de Wimbledon, Roger Federer bat son propre record de victoires dans un même majeur avec 98 succès contre 97 à l’Open d’Australie.

Il égale surtout Jimmy Connors qui détenait jusqu’alors, seul, la meilleure marque de tous les temps dans ce domaine. L’Helvète sera l’unique détenteur du record s’il se qualifie en quart de finale et il atteindra la barre des 100 victoires s’il atteint le dernier carré. Pour le moment, l’heure n’est pas aux calculs ni aux statistiques mais bel et bien au résultat dans ce 133e Wimbledon. Federer sort de trois rencontres avec de la confiance malgré un set concédé au premier tour.

Il n’aura pas puisé dans ses réserves avant d’aborder une deuxième semaine où lui et les autres ont l’habitude d’élever leur niveau de jeu.

Nombres de victoires dans un même Grand Chelem

  1. Jimmy Connors – 98 (US Open)
  2. Roger Federer – 98 (Wimbledon)
  3. Roger Federer – 97 (Open d’Australie)
  4. Roger Federer – 95 (Wimbledon)
  5. Rafael Nadal – 93 (Roland-Garros)
  6. Roger Federer – 85 (US Open)

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite