Tout comme à Madrid (qui vient tout de même de gagner face au FC Séville 1-0), le FC Barcelone est en crise. Une crise de résultats mais aussi de jeu. Là où les humiliations en Champions League les années précédentes laissaient entrevoir une certaine faiblesse collective, ce début de saison, sans Lionel Messi voit apparaître les limites de ce Barça mais aussi et surtout, de l'entraîneur, Ernesto Valverde.

Chargé il y a 2 ans de reprendre le groupe blaugrana, il a su adapter son équipe à lui-même malgré le départ de Neymar.

Depuis, Leo Messi est redevenu le seul et unique sauveur du FC Barcelone. Et est-ce véritablement un bon point ? Si l'on en croit les résultats en Champions League et de ce début de saison, c'est un NON catégorique.

Un système de jeu qui pose question

Le système de jeu du Barça n'est plus basé sur la possession, le changement de rythme, la précision technique ou l'intensité du pressing. Le Barça de Valverde est attentiste, il est limité, ne presse pas et attend les exploits de la Pulga. Une situation qui ne dérangeait pas forcément en interne au vu des résultats sur la scène nationale.

Qu'on se le dise, Ernesto Valverde n'est pas un mauvais coach : c'est quelqu'un de pragmatique pour qui le résultat compte énormément et, est d'ailleurs, le seul et unique objectif. Une idée de jeu minimaliste qui a marché jusqu'à la fin de saison dernière. Cette saison, ses joueurs ont l'air épuisé de suivre un tel idéal de jeu. L'aspect défensif et solide étant son principal souci. Seulement sans Messi, le Barça se retrouve orphelin de toute créativité et tout génie.

Les joueurs ne sont pas dépendants de sa présence, ils l'ont d'ailleurs démontré face à Valence ou au Bétis, mais ce système est aujourd'hui essoufflé et semble même être rejeté par les joueurs. L'heure est au changement à Barcelone et ce changement pourrait bien se traduire par le remplacement de Valverde.

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Real Madrid Mercato

La direction en cause

Cependant, Valverde n'est pas le seul responsable de cette crise. Les joueurs sont bien évidement impliqués. En effet, l'entraîneur blaugrana commence à vouloir changer de tactique, s'appuyant notamment sur De Jong et Arthur afin de créer du mouvement au milieu de terrain et d'avoir la possession. En somme, de jouer à la manière "Barça" avec deux "intériors" et non de simples relayeurs incapables de créer des décalages ou du mouvement dans le jeu.

La mise en place de vrais ailliers comme Ansu Fati ou encore Perez accompagne cette idée de jeu.

Seuls les latéraux semblent perdus dans ce système où Valverde se concentre uniquement sur les tâches défensives.

Ce changement est insufflé par la direction, qui se concentre de nouveau sur la Masia et le projet de jeu. Avec les mises en place de Kluivert (directeur sportif de la formation) ou encore Valdès (entraîneur des juvéniles A), la direction entend bien redonner ses lettres de noblesse au Barça et à son identité de jeu à l'approche des élections (2021). Et tous ces changements, ainsi que la réaction des joueurs pourraient bien entraîner la chute de Valverde.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite