Malmené par l’Inter Milan tout au long de la rencontre, et mené au score dès la 2 ème minute sur sa propre pelouse, le FC Barcelone s’en est remis à son pistolero Luis Suarez, auteur d’un doublé hier soir, dont un but à la 84ème minute pour sauver son équipe, et ainsi permettre aux blaugranas d’accrocher le Borussia Dortmund, leader de ce groupe F devant le Barça à la différence de but.

Un match compliqué pour les hommes de Valverde

Pour son retour au Camp Nu, Antonio Conte avait soif de revanche face à ce FC Barcelone version Ernesto Valverde.

En effet, le technicien italien avait connu un sérieux revers sur cette même pelouse en 2018, il était alors entraîneur de Chelsea. Ses hommes étaient repartis du Camp Nou avec une lourde défaite, 3-0 à l’époque.

Pour ses retrouvailles avec les coéquipiers de Lionel Messi en terre catalane, sa nouvelle équipe, les Nerazzurri de L’inter Milan ont fait beaucoup mieux que les blues dans le contenu, mais surtout sur leur entame de match.

Ainsi, les hommes de Conte n’ont eu besoin que de deux minutes seulement pour faire trembler les filets de Ter Stegen, sur un but signé Lautaro Martinez. L'international argentin avait pris le meilleur sur Clément Lenglet avant de fusiller d'une frappe croisée le portier allemand, 1-0 à la pause en faveur de l’Inter.

Visiblement sonné par ce but, et par cette grosse entame de match de la part des italiens, les blaugranas de Valverde ont éprouvé une immense difficulté à mettre de l’intensité dans cette rencontre.

Avec 63 % de possession de balle, le FC Barcelone avait rarement mis en danger le gardien adverse, Samir Handanovic. Mieux organisé, et apportant plus d’impact dans les duels, les Nerazzurri avaient parfaitement pris le match à leur compte, et auraient même pu faire le break sur une tête du même Lautaro Martinez (37ème), sans l’intervention magistrale de Marc-André Ter Stegen.

Le doublé salvateur de Luis Suarez, et le coaching gagnant de Valverde

Largement dépassé en première période par Conte, Ernesto Valverde a repris la main sur le match en faisant entrer Arturo Vidal (53è) à la place d’un Sergio Busquets quasi transparent.

L’entrée en jeu du chilien a ainsi permis à Frenkie de Jong de se libérer de ses entraves, et de se mettre au poste de sentinelle. Ce changement tactique a donc fait le plus grand bien aux blaugranas, puisqu’Arturo Vidal, débordant de volonté comme à son habitude, a totalement renversé la vapeur. Ce dernier s’est ensuite illustré par une merveille de passe pour son coéquipier Luis Suarez, qui en a profité pour égaliser d’une magnifique reprise de volée (58ème).

L’uruguayen ne s’est pas arrêté en si bon chemin, et a même permis à son équipe d’arracher les trois points de la victoire, et ce dans les dernières minutes du temps réglementaire. L’ancien buteur de Liverpool a inscrit son deuxième but de la soirée grâce à une puissante frappe du gauche à la 84ème, suite à un bon travail de Messi, jusque-là plutôt discret. Cette victoire in extremis, permet donc au FC Barcelone de rester au contact du Borussia Dortmund, vainqueur 0-2 du Slavia Prague plutôt dans la soirée, et donc leader de ce groupe F grâce à une meilleure différence de but. L’inter Milan, quant à lui, peut nourrir des regrets puisque le club italien repart bredouille, et pointe désormais à 3 points du Barça.

Le FC Barcelone intéresserait au plus au point le Champion du Monde Kylian Mbappé!

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite