C'est Jeremy Flores le nouveau roi de Hossegor. Le Réunionnais de 31 ans, champion du monde en 2009 de l'ISA (association internationale de Surf), a remporté le titre de champion sur la plage de la Gravière face au Brésilien Italo Ferreira, champion du monde ISA en charge. L'étape française, neuvième du tournoi de la World Surf League, vient de se conclure de la meilleure manière possible pour la France et pour les surfeurs et supporteurs français.

Un vendredi à encadrer

La plage de la Gravière à servi de scène à un duel épique pour les passionnés du surf. Comme démontré par toutes les manches de cette étape du championnat du monde, Flores est venu à Hossegor pour gagner. Planche sous le bras, regard attentif vers la mer, le jeune surfeur français écrase, un après l'autre, tous les plus grand noms du surf. Tout devient possible, le rêve ultime de gagner en France est là, il y a plus que Ferreira devant lui.

La compétition est tendue, les deux surfeurs sont exceptionnels, et vague après vague ils se rattrapent... jusqu'au moment où Flores arrive à surfer parfaitement deux tubes, et le rêve devient, désormais, une réalité.

Une victoire historique

Pas seulement parce que Flores, numéro 15 au ranking mondial de la WSL a réussi a ganger avec un score de 15.00 points la heat finale des QuikPro face au score de 8.23 points du Brésilien Ferreira, qui vient de se faire couronner champion du monde ISA et qui se trouve à la quatrième place du classement WSL, mais aussi parce que le réunionnais est le premier surfeur français qui gagne l'étape des Landes.

Gagner à Hossegor, le rêve de chaque surfeur français, et aussi une victoire personnelle de Flores lui-même, car pour la première fois en sa carrière il arrive à accéder à une finale en cette étape, jusqu'à present il été arrivé jusqu'au 4e tour. Hossegor c'était une vrai malédiction pour lui !

Mais qui est Jérémy Flores ?

Jeremy Flores est le plus fort surfeur français du moment, et peut être aussi de tout les temps.

Né à la Réunion, il a commencé à surfer à l'age de 3 ans, un vrai enfant prodige! À l'age de 18 ans, il devient le plus jeune surfeur à se qualifier pour les championnats du monde. En 2003, il est champion d'Europe; en 2009, à à peine 19 ans, il remporte le titre de champion du monde avec l'équipe de France, avec et pour laquelle il surfe depuis toujours. En 2010 et en 2017 il gagne le Pipeline Masters aux Hawaii, en 2015 le Billabong Pro Haiti.

En 2017 il est à nouveau champion du monde ISA par équipes et du relais. Son palmarès est riche de victoires importantes dans le monde entier, et sa carrière n'a fait que commencer! Le championnat de la WSL à encore deux étapes, le Portugal la semaine prochaine et Hawaii en décembre, et Flores sûrement fera son possible pour remporter les titres et gagner des points pour le classement, enfin les JO de Tokyo, où le surf sera discipline sont juste derrière la porte...

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite