Ce mercredi, le PSG a vaincu la malédiction. Après plusieurs années à être la risée de l'Europe du Football, le club parisien a passé les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Si la pression était forte sur les épaules des joueurs du club de la capitale, que dire de celle qui pesait sur Thomas Tuchel. Le coach allemand avait perdu du crédit de la part de ses dirigeants tant après la défaite contre Manchester United (l'an dernier) que son choix tactique lors du match aller contre le Borussia Dortmund. Après un moment de communion avec les supporters du PSG, Thomas Tuchel en a profité pour régler ses comptes.

Le coach Thomas Tuchel met les points sur les 'i'

Hier après la rencontre, Thomas Tuchel était interrogé aux micros de SkySportDeutschland et il a profité de son interview pour recadrer un peu ce qu'il se dit sur lui et sur le PSG. "Je l'ai quelque peu en travers de la gorge par rapport à ce que j'ai vu dans les minutes qui ont précédé le coup d'envoi. La manière dont le PSG est traité, comment vous parlez de ma personne... J'ai vu votre émission sur mon iPad par hasard et je vois subitement le titre : 'Tuchel ne maîtrise pas son vestiaire, ses joueurs font absolument ce qu'ils veulent, il est simplement le directeur d'un cirque.' Mais où va-t-on ?" Il est vrai que pour le coach, face au succès de son équipe et donc en partie le sien, il était le bon moment pour prendre la parole.

Ce n'est pas toujours de sa faute, mais le PSG est un club au rayonnement international qui fait vendre et parler. Alors, pour l'ensemble des journalistes, il est normal d'essayer de trouver la petite bête. Bien évidemment, il ne faut pas publier de fake news.

D'ailleurs, la Toile n'avait pas hésité à clasher le Journal L'Equipe qui avait annoncé que Neymar ne s'était pas entrainé avec le PSG.

Thomas Tuchel pourra-t-il sauver sa place au PSG ?

Lors du match aller contre le Borussia Dortmund, le PSG avait traversé quelques zones turbulences. Les joueurs n'avaient pas hésité à prendre la parole pour manifester leur surprise concernant le choix du dispositif.

En apprenant qu'il débuterait sur le banc, Mauro Icardi avait pété un plomb contre le coach du PSG. Dans l'oeil du cyclone, le coach a pu voir hier le soutien de ses joueurs. Suffisamment pour sauver sa tête au club ? Pas sûr.

Tout d'abord, le PSG n'a atteint que les quarts de finale de la Ligue des Champions, une première étape et pas une finalité. Egalement, les gestions des cas Mbappé ou Icardi laissent encore planer le doute. Enfin, il y a plusieurs grands entraineurs qui sont ou qui seront disponibles dans les prochaines semaines. Le sort de Thomas Tuchel n'est pas encore scellé à 100% et son avenir sera lié au parcours de son équipe dans la suite de la Ligue des Champions... A condition que celle-ci se joue.

Après les huis-clos, certains championnats sont arrêtés et d'autres matchs déjà reportés. Il n'est pas certain que la C1 soit menée jusqu'à son terme. Thomas Tuchel n'en a que faire, ils se sont qualifiés pour les quarts de finale et son PSG a vaincu la malédiction.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!