Il fallait s'y attendre. Depuis la défaite du FC Barcelone face au Real Madrid, les dirigeants tentent de trouver une solution pour relancer l'équipe. Ainsi, le quotidien "Sport" lance un cri d'alarme pour sauver le soldat Lionel Messi, qui se sent de plus en plus seul et de moins en moins en phase avec le jeu de son équipe. Selon les sources du journal, le club catalan serait prêt à tout pour son numéro 10, jusqu'à chercher les joueurs qu'il veut comme Neymar [VIDEO].

La piste Neymar se réchauffe

Lionel Messi ne ferait que parler de Neymar, ce sujet est en boucle du côté du FC Barcelone et rien de mieux que l'aide d'un journal pour relancer la piste.

En effet, c'est bel et bien le joueur du Paris Saint-Germain qui fait la Une du quotidien "Sport" ce mercredi. Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'ancien coéquipier de l'Argentin est selon eux "l'objectif numéro 1" lors du prochain mercato. Dans le journal, on peut ainsi retrouver quatre pages qui sont consacrées au joueur du PSG.

Tout d'abord, le quotidien montre que le secteur offensif est trop dépendant de Messi, Griezmann en prendrait pour son grade puisqu'il a du mal à briller et veut toujours chercher son coéquipier, quitte à faire des mauvais choix. La seconde page explique que Neymar n'aurait jamais aimé être au Paris Saint-Germain, qu'il aurait toujours voulu revenir au Barça et qu'il ferait tout pour dans les prochaines semaines.

Et d'ailleurs, le journal met en avant la fameuse clause de stabilité, qui permettrait au joueur de quitter le club de la capitale.

Un coût de 170 à 180 millions

Dans les faits, Neymar [VIDEO] n’est pas encore obnubilé par un transfert à Barcelone puisqu'il a répété plusieurs fois être concentré avec le Paris Saint-Germain cette saison et qu'il voulait absolument remporter le plus de titres possibles avec le club de la capitale.

Evidemment, on est en pleine saison, une déclaration inverse ne passerait pas du côté de Paris. Mais si Neymar et le Barça veulent vraiment s'entendre lors du prochain mercato en utilisant la clause de stabilité, il va falloir mettre entre 170 et 180 millions.

C'est certes moins que les 222 millions déboursés par le Paris Saint-Germain il y a maintenant trois ans, mais cela reste une somme conséquente quand on sait que Barcelone n'a pas forcément les moyens.

Reste une solution, la négociation avec le club de la capitale. Les dirigeants parisiens seront peut-être plus ouverts à la discussion que l’été dernier, surtout quand on sait que Neymar n'a pas encore prolongé son contrat et qu'il sera libre en 2022.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!