Au PSG, la pression monte d'un cran du côté du Camp des loges. Si le club aurait aimé jouer son match contre Strasbourg afin de faire des derniers ajustements et permettre à certains joueurs de retrouver du rythme, il devra faire sans. On peut penser que contre Dortmund, Neymar ne sera pas à 100% de sa forme, tout comme Kylian Mbappé actuellement malade et victime d'une angine. Du côté de la capitale française, on retient son souffle sans vraiment savoir si le joueur pourra tenir sa place. Une fois n'est pas coutume, Thomas Tuchel devra certainement bricoler en fonction des états de forme des uns et des autres.

Si les hommes ne sont pas encore connus, on s'oriente bien vers 4-4-2. Le point suite au dernier entrainement.

Thiago Silva et Kurzawa en défense ?

Selon les informations de différents médias, la bonne nouvelle pourrait être le retour du capitaine brésilien dans la défense centrale du PSG. Hier, le staff médical du club a donné son accord signifiant que le joueur était apte à jouer. Il sera certainement en manque de rythme mais son expérience pourrait être une bonne chose. Il devrait sauf surprise ou pépin de dernière minute être accompagné de Thilo Kehrer qui profitera de l'absence de Thomas Meunier (suspension) et Colin Dagba (blessure) pour montrer qu'il a sa place. On retrouvera aussi sans surprise le Français Presnel Kimpembe, malheureux à ce stade la compétition l'an dernier.

Au poste de latéral gauche, Thomas Tuchel hésite entre Bernat et Kurzawa. Le second, auteur d'une bonne performance à Dortmund et à Lyon, pourrait débuter dans la peau d'un titulaire.

Marquinhos aligné au milieu de terrain du PSG ?

Si Thiago Silva peut tenir sa place, ce serait une excellente nouvelle pour Thomas Tuchel qui tient absolument à aligner Marquinhos en tant que numéro 6.

Face à la vitesse et l'explosivité des joueurs du Borussia Dortmund, son apport défensif pourrait être très utile. A ses côtés, un doute existe entre Idrissa Gueye et Leandro Paredes. Le premier a un profil beaucoup plus défensif quand le second ressemble beaucoup plus à Marco Verratti. Plus qu'un choix d'hommes, ce sera un choix tactique qui devra se faire.

Avec Gueye, les milieux offensifs et attaquants du PSG n'auraient pas besoin de mettre la même intensité défensive. Le côté gauche du milieu de terrain sera bien évidemment occupé par Neymar et de l'autre côté par Di Maria.

L'attaque du PSG décimée ?

Quand Kylian Mbappé tousse, c'est tout le PSG qui s'enrhume. En effet, si sa participation au match de mercredi n'est pas totalement compromise, son intensité sera sérieusement mise en doute. Difficile d'imaginer le jeune joueur français qui marche sur l'eau être à 100% sans entrainement pendant deux jours. Des derniers tests devraient être effectués dans les prochaines heures. De son côté, Edinson Cavani qui part avec les faveurs de son coach, devrait commencer la rencontre.

Malheureusement, il n'a pas pu finir la séance collective d'hier. Il ne reste que quelques heures au staff pour trancher et communiquer son équipe aux joueurs. Le PSG doit l'emporter demain pour espérer se qualifier.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!