L'Olympique de Marseille pourrait être le premier club de France à rentrer en crise alors que la saison de Football est terminée et que le club a fini sur la seconde marche du podium, derrière l'intouchable Paris Saint-Germain. A cause de la pandémie de coronavirus qui touche la France, le gouvernement a décidé de mettre fin à toute compétition de sport professionnelle. Une nouvelle que tous les clubs professionnels n'ont pas accueilli de la même manière. Au quotidien, tous les clubs ont leurs problèmes. Du côté de l'Olympique de Marseille, le départ du directeur sportif Andoni Zubizarreta, a eu l'effet d'un traumatisme et pourrait être suivi de celui du coach André Villas boas.

Franck McCourt et Jacques-Henri Eyraud ont un plan très bien ficelé et doivent aujourd'hui trouver un successeur à l'Espagnol. Néanmoins, le profil recherché a de quoi surprendre.

Olympique de Marseille, un directeur sport extérieur au football?

Dans le milieu du football, la communication est un art qu'il faut savoir maitriser à la perfection. Certaines sorties médiatiques peuvent paraitre anodines mais elles sont loin de l'être. Aujourd'hui, la direction sportive de l'Olympique de Marseille se trouve dans une position délicate et elle pourrait devenir impossible à vivre en cas du départ du coach du club, qui a su conquérir le coeur des supporters. Dans une interview accordée à RMC, Jacques-Henri Eyraud avait indiqué rechercher un "directeur général chargé du football pour muscler l'organisation".

L'information a été démentie par le quotidien sportif français l'Equipe.

"Ces derniers mois, les chasseurs de tête américains de CAA, cabinet new-yorkais, ont fait parvenir un document de 4 pages à plusieurs dirigeants pour détailler le poste recherché par l'OM. Il est question de financier, de marketing et de commercial.

[...] Le club marseillais a expliqué qu'il cherche plutôt quelqu'un qui ne venait pas de l'univers du football."

La direction va-t-elle tenir le coup?

Si les supporters de football disent que leur club est un club spécial, l'Olympique de Marseille en fait bien évidemment partie.

Dans une région où le football est une religion, le club phocéen est le coeur de la ville. Quand il joue bien la ville rayonne quand il joue mal le désarroi se fait sentir. Depuis son rachat en 2011 par QSI, l'ennemi intime du club le PSG ne laisse que les miettes à ses poursuivants. Alors, avec la menace de départ du coach André Villas boas, les supporters ont peur car il a su redonner une âme à cette équipe, souder les liens entre joueurs et supporters. Un peu comme son prédécesseur Marcelo Bielsa, quoiqu'il arrive il restera dans le coeur des marseillais. Ce qui ne semble pas être le cas de Jacques-Henri Eyraud ou Franck McCourt tous jugés responsables par les supporters de la situation actuelle.

Ce matin quelques supporters marseillais ont brandi la banderole "JHE, prends ta tisane et casse-toi", ambiance.

Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!