Depuis quelques heures maintenant, une rumeur circule sur les réseaux sociaux : l'Olympique de Marseille pourrait être racheté par un Saoudien très prochainement. Si l'ensemble de la communauté olympienne se réjouirait de ce sort, une source proche du dossier pourrait réduire à néant cet engouement. En effet, selon les dernières informations de Manu Lonjon, les Saoudiens voudraient bien investir dans le Football français, mais pas à l'OM.

Une rumeur persistante depuis quelques années

Le Prince Al-Walid Bin Talal veut racheter l'Olympique de Marseille. Si cette information vient de sortir il y a quelques heures, elle existe déjà depuis des années.

En effet, en 2014, le milliardaire saoudien avait déjà pris des renseignements, puis avait finalement décidé de retirer sa candidature au dernier moment. Pour autant, selon TuttoMercatoWeb, cette fois, il ne se retirera pas, et d'ailleurs la vente de l'OM serait d'ores et déjà à un stade plutôt très avancé. Toujours selon la source italienne, le bras droit du "futur" acheteur aurait même déjà rencontré plusieurs Directeurs Sportifs.

Evidemment, ces rumeurs n'arrivent pas pour rien, puisque l'Olympique de Marseille, comme vous le savez sûrement, est dans une situation financière préoccupante et un rachat pourrait faire basculer le dossier dans le bon sens. Oui, mais, parce qu'il y a un gros mais, pour racheter l'OM, il faut également acheter le Vélodrome, et ce n'est pas chose aisée.

De plus, le Prince Al-Walid Bin Talal n'a pas le droit de quitter l'Arabie Saoudite (après avoir purgé une peine de prison) et compliquerait également les choses. Enfin, Manuel Lonjon, qui a de très bons contacts du côté de l'Arabie Saoudite, déclare que les rumeurs étaient fausses.

Le Red Star plutôt que l'Olympique de Marseille ?

Dans un échange avec ses abonnés sur les réseaux sociaux, Manuel Lonjon a pris la parole sur les rumeurs de rachat de l'Olympique de Marseille. Et selon lui, l'OM ne correspond pas du tout aux projets des Saoudiens en termes de visibilité : "Je ne crois pas du tout que ce soit vrai ! Même s'ils veulent diversifier les investissements, l'OM ne correspond pas à ce qu'ils veulent" .

Pour étayer ses propos, il explique que Marseille ne possède pas une visibilité suffisante pour faire grandir l'Arabie Saoudite : "les principales attractions de Marseille sont le Vieux Port et le club de football, rien d'autre". Pour lui, si le Prince devait racheter un club, ce sera à Paris. Et qui de mieux que le Red Star pour concurrencer le Paris Saint-Germain et le Qatar ?

Et évidemment il ne lance pas ça comme ça, Manu Lonjon déclare qu'il savait de sources sûres, que l'Arabie Saoudite discutait avec un deuxième club à Paris. Même s'il ne croit pas à un rachat prochainement (à cause des problème du Prince), il affirme qu'il y a un grand projet autour de la reprise du Red Star. Et selon lui, cet achat correspondrait totalement à ce que veulent les Saoudiens, à savoir, une visibilité énorme à travers la ville et à travers la concurrence avec le Qatar.

Une bien mauvaise nouvelle pour l'Olympique de Marseille et ses supporters.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!