Ce vendredi 26 juin, sur les ondes de RMC dans les "Grandes Gueules", Mourad Boudjellal a affirmé qu'il était porteur d'un projet XXL pour le rachat de l'Olympique de Marseille. Selon l'ancien président du RC Toulon (Rugby), les fonds viendraient du Moyen-Orient qui proviennent toujours selon lui du pétrole, de l'eau et de l'énergie.

Mourad Boudjellal prêt à être le président

Si le président actuel de l'Olympique de Marseille a assuré il y a quelques semaines que le club n'était pas à vendre, Mourad Boudjellal a affirmé le contraire dans l'émission Les Grandes Gueules ce matin. En effet, il a déclaré que tout était à vendre (le Vélodrome plus le club) et que lui et les investisseurs sont prêts à faire une offre de rachat pour le club olympien en tout début de semaine prochaine.

Il précise ensuite que si on parle du Moyen-Orient, c'est que l'offre d'achat est ambitieuse : "On a les moyens de nos ambitions, c'est un projet très fort". Concernant son propre rôle dans l'affaire, il déclare que le projet est qu'il soit le président.

Evidemment, pour mettre en avant le sérieux du projet, Mourad Boudjellal assure que comme il s'agissait de fonds étrangers, il allait directement mettre au courant le Président de la République. Ce dernier, qui est fan de l'Olympique de Marseille, ne pourra qu'être heureux si son club concurrence le grand Paris Saint-Germain. Enfin, l'ancien président du club de Rugby de Toulon déclare qu'il fallait conclure le plus rapidement : "On est entrés en phase de négociations avec McCourt".

De Toulon à Marseille ?

Alors que Mourad Boudjellal souhaitait reprendre le club de Toulon, il s'était engagé en parallèle à la reprise d'achat de l'Olympique de Marseille. Et s'il devait signer son contrat aujourd'hui, il n'a pas pu parce que son désengagement avec l'OM n'a pas pu être fait. En effet, l'ancien dirigeant du club de rugby était à Paris ce jeudi jusqu'à tard dans la nuit avec l'homme d’affaires franco-tunisien qui représente les fonds de sociétés privées et étatiques du Moyen-Orient.

Mais ce dernier n'a rien voulu savoir, il s'est engagé à porter le projet, alors il devait assumer jusqu'au bout.

L'homme d'affaires franco-tunisien concerné par le projet de rachat de l'OM serait Mohamed Ayachi Ajroudi selon l’AFP, qui confirme la somme de 700 millions d'euros mise sur la table. Pour mettre en avant ce montant, le projet serait le suivant : 300 millions d’euros pour le rachat du club en lui-même, 200 millions d’euros pour "combler les trous" et notamment les nombreuses dettes et 200 millions d’euros pour le prochain mercato estival.

Un projet plutôt alléchant s'il venait à se concrétiser. Mais attention avec l'Olympique de Marseille tout est possible. Il ne faudrait pas se réjouir trop tôt.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!