Mouscron, qui est le club satellite de Lille, a un nouveau propriétaire et a enfin commencé les transferts pour la saison à venir. Il pourrait les compléter avec un joli transfert via le LOSC, grâce à l'arrivée de Jackson Muleka.

Lille remporte la mise face à Lens ?

Muleka, 20 ans, joue actuellement pour le top club congolais du TP Mazembe, dont il est l'une des grandes stars. Avec ses belles performances, il a notamment été sous le feu des projecteurs du RSC Anderlecht et du Standard l'été dernier. Malheureusement pour lui, le transfert n'a pas pu se faire, et il a dû rester au Congo. Il en a ainsi profité pour être élu meilleur joueur de son club et a notamment inscrit quatorze buts et fait quatre passes décisives en 31 matchs de championnat.

Il peut désormais espérer un transfert en Europe, afin de parfaire son niveau et de continuer à grandir.

S'il a été sollicité par le Racing Club de Lens pendant de longues semaines, il se pourrait qu'il signe dans le club d'à côté, à Lille. En effet, les deux clubs se sont mis d'accord sur un accord d'environ 2,5 millions d'euros. Il faut dire que le Racing Club de Lens avait effectué une proposition bien trop faible pour espèrer quoi que ce soit dans le dossier. Si un accord était enfin trouvé entre les différentes parties, le jeune joueur de 20 ans s’engagerait en faveur du LOSC, qui le prêterait dans la foulée pour une ou deux saisons.

Prêté dans la foulée à un club satellite ?

France Football a rapporté ce dimanche que Lille avait entamé des discussions avec le géant africain du TP Mazembe pour un accord possible pour l'attaquant de 20 ans, Jackson Muleka.

Le jeune talent sollicitait l'intérêt du nouveau promu, le RC Lens. Mais la starlette, qui a été plutôt bonne lors de la la Ligue des champions africaine cette saison, marquant 7 buts en 10 matches, est maintenant en pourparlers pour rejoindre les Dogues. Luis Campos a l'intention de prêter le joueur directement au club satellite nouvellement acquis du Royal Mouscron en Belgique si un accord est conclu, comme l'a affirmé Manu Lonjon sur les réseaux sociaux.

On peut le dire, le duel entre le Racing Club de Lens et Lille ne fait que commencer et cette grande concurrence va faire du bien à la Ligue 1, qui manque un peu de caractère depuis la surexposition du Paris Saint-Germain.

D'ailleurs, Gérard Lopez, le président du LOSC, est déjà prêt pour lancer des piques. Il a notamment expliqué que le retour de Lens en Ligue 1 était très bien, à condition de toujours arriver à les battre, et que tout le monde reste convaincu que son club est le plus important de la région. Comme on dit, ça c'est fait.

Suivez la page Mercato
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!