Selon les informations récoltées par le quotidien français Le Figaro, l'ancien président et actionnaire majoritaire du Rugby Club de Toulon, Mourad Boudjellal, veut coûte que coûte l'OM, quitte à sacrifier le projet du SC Toulon. Il aurait ainsi déclaré à quelques fans du Sporting Club de Toulon qu'il n'était plus intéressé par la présidence du club. En effet, le chroniqueur des "Grandes gueules" sur RTL, voudrait se consacrer entièrement sur le rachat de l'Olympique de Marseille.

Mourad Boudjellal aurait ainsi déclaré avoir négocié et reçu les documents nécessaires pour le rachat du club Toulonnais, mais selon ses dires, il ne les aurait pas signé.

Le journal français affirme que la somme fixée par l'actionnaire majoritaire du club varois, Claude Joye, qui serait de 6 millions d'euros, s’avérerait trop excessif au goût de l'homme d'affaire français de 60 ans.

Mourad Boudjellal a une grande confiance en Mohamed Ajroudi pour le rachat de l'OM

L'ancien soutien d'Emmanuel Macron lors des présidentielles de 2017, croit totalement au projet de rachat du club phocéen et ne doute à aucun moment de la sincérité de l'homme d'affaire tunisien Mohamed Ajroudi, qui selon ses déclarations va mener à bien les négociations avec l'actuel propriétaire américain.

De plus, Mourad Boudjellal déclare avoir mis en danger le projet en dévoilant à la presse française de l’intérêt du tunisien pour le seul club français vainqueur de la coupe aux grandes oreilles, mais se dit confiant quant à la suite des événements.

Il faut dire que l'ancien dirigeant toulonnais s'investit énormément depuis quelques semaines dans ce qu'il appelle «le projet de sa vie» et se donne tous les moyens pour réussir ce défi.

L'ancien défenseur de l'OM, Adil Rami adoube lui aussi Mohamed Ajroudi

En conflit avec son ancien club, le champion du monde 2018 en Russie avec les Bleus, a été licencié pour faute grave par les dirigeants olympiens.

Tout en déclarant ne pas suivre attentivement les négociations pour le rachat de l'OM, il ne tarit d'éloges sur l'homme d'affaire franco-tunisien.

En effet, dans une publication sur son compte Instagram à plus de 924 000 abonnés, il dit très bien connaître Mohamed Ajroudi, qu'il aurait rencontré à plusieurs reprises.

Il rajoute qu'il part en vacances avec son fils et que ce sont des gens biens et a envoyé une petite pique à ses anciens employeurs en disant «se sont des hommes, ça change».

De son coté, le monstre sacré du cinéma français, Gerard Depardieu, aurait appelé Basile Boli, ambassadeur du club phocéen, pour le mettre en garde sur l'homme d'affaire, selon le quotidien sportif français, L'Équipe.

L’interprète de Jean Valjean dans la mini-série "Les misérables" de 2000, serait un ami proche de Mohamed Ajroudi et aurait fait un portrait peu flatteur du natif de Gabès. Ce dernier ne dit ne pas comprendre les déclarations de celui qu'il considérait comme un ami de la famille dans une publication sur les réseaux sociaux.

Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!