Désormais, les joueurs qui toussent délibérément contre des adversaires ou envers des arbitres peuvent recevoir des cartons rouges ou jaunes. C'est en tout cas ce que stipule les nouvelles directives de la FA émises au milieu de la pandémie de Coronavirus et confirmées ce lundi 3 août. Explications.

Un jaune ou un rouge pour avoir tousser

Avec le Coronavirus, les instructions aux arbitres entreront en vigueur immédiatement et s'appliqueront à tous les niveaux du jeu. Ainsi, ce 3 août, la Football Association (FA) a déclaré que des mesures devraient être prises lorsque le joueur a délibérément rouché au visage avec un crachat son adversaire ou un officiel de match.

Elle a ajouté que l'infraction relèverait de la catégorie : "utilisation d'un langage et / ou de gestes offensants, insultants ou abusifs". Ce qui semble normal connaissant la situation actuelle.

D'après ce même document, le carton jaune peut être donné si l'incident n'était pas aussi grave que cela. La règle serait donc : Jaune pour comportement antisportif ou manque de respect pour le jeu. Le papier ajoute que les arbitres ne doivent pas chercher à punir la toux "de routine" et doivent rappeler aux joueurs d'éviter de cracher sur le sol, bien que ce ne soit pas un acte d'inconduite. Comme quoi, le Coronavirus passe partout et même dans les règles prochaines du Football.

Les autres règles qui changent

L'arbitre doit également veiller à quand il y a une reprise de jeu, comme des corners et les coups francs, que ça se fasse rapidement, afin d'éviter que les joueurs ne restent ensemble pendant de longues périodes. Lors de la célébration d'un but, il faudrait également éviter le contact physique autant que possible, mais si cela se produit, il ne doit pas être sanctionné d'un carton jaune ou rouge.

Outre le nouveau règlement concernant la toux ou au niveau du coronavirus, l'utilisation de cinq remplaçants la saison prochaine, a été approuvée. Evidemment, chaque compétition est libre de décider de reprendre ou non la nouvelle décision.

En effet, les clubs ont pris la peine de discuter lors d'une récente assemblée générale et prendront la décision lors de la prochaine, qui est prévue pour le 6 août prochain.

Concernant la VAR, le chef de PGMOL, Mike Riley, a présenté une revue VAR aux clubs et devrait dans un second temps, devrait s'entretenir avec la FIFA lors des vacances d'été. Du côté des hauts responsables de la FIFA comme : Gianni Infantino, Pierluigi Collina ou encore Arsene Wenger, ils ont critiqué l'utilisation incohérente de VAR dans certaines compétitions. Reste maintenant à savoir ce que vont décider les décideurs concernant cette partie. Réponse dans les prochains jours.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!