Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a pris la décision de rappeler le joueur de la Juventus Turin, Adrien Rabiot. Et il a également convoqué pour la première fois les milieux de terrain de l'OL et du Stade Rennais, Houssem Aouar et Eduardo Camavinga, ainsi que le défenseur du RB Leipzig, Dayot Upamecano pour les prochains match des Bleus en Ligue des Nations face à la Suède à Solna et la Croatie au Stade de France, le 5 et le 8 septembre prochain.

La liste des 23 de Didier Deschamps : Lloris, Mandanda, Maignan - Dubois, Digne, L. Hernandez, Kimpembe, Lenglet, F. Mendy, Varane, Upamecano - Camavinga, Nzonzi, Kanté, Rabiot, Sissoko - Aouar, Griezmann, Giroud, Ben Yedder, Kylian Mbappé, Martial, Ikoné.

Mais, ce qui détonne le plus dans cette liste des 23 de l'ancien entraîneur de l'OM est la présence d'Adrien Rabiot, alors que ce dernier avait refusé de faire partie des réservistes et avait même quitté le groupe avant le début de la Coupe du monde 2018 en Russie, que l'équipe de France a remportée grâce à sa victoire en finale face à la Croatie de Luka Modric, 4 buts à 2.

Cette décision est tout autant incompréhensible pour certains fans des Bleus, que Didier Deschamps ne veut toujours pas sélectionner l'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, auteur d'une saison stratosphérique avec son club et qui a été l'un des atouts majeurs de Zinedine Zidane pour remporter la Liga cette saison au nez à la barbe du FC Barcelone de Lionel Messi.

Didier Deschamps justifie le retour de Rabiot

Le milieu de terrain de la Juventus Turin a remonté la pente lors de cette fin de saison avec les Turinois, passant même du statut de remplaçant à celui de titulaire indiscutable avec le désormais ex coach de la Vieille Dame, Maurizio Sarri. L'ancien joueur du PSG a retrouvé une forme physique et surtout l'envie de tout donner sur le terrain. Mais, du côté de l'équipe de France, Rabiot avait été banni depuis la Coupe du monde 2018 et son refus de faire partie des réservistes en cas de problème avant le mondial russe.

Néanmoins, ce jeudi 27 août, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a pris la décision de le reprendre dans le groupe après l'avoir zappé plus de deux ans.

Lors de la conférence de presse, l'ancien coach de l'AS Monaco a justifié le retour du titi parisien par sa grande forme actuelle : "Il a retrouvé un très bon niveau avec la Juventus Turin, je n'aime pas prendre des décisions radicales. Il restait sélectionnable", a t-il déclaré .

À l'inverse, le meilleur buteur du Real Madrid cette saison, Karim Benzema n'a pas eu la chance de reporter le maillot des Bleus depuis l'affaire de la 'sextape Mathieu Valbuena' en 2015, alors que le Madrilène a déclaré à maintes reprises vouloir reporter un jour le maillot des Bleus.

Mais Didier Deschamps ne veut absolument plus entendre parler d'un retour du Lyonnais en équipe de France, justifiant cela par des raisons extra-sportives.

Les réseaux sociaux ne comprennent pas les décisions de Didier Deschamps

À la suite de la révélation de la liste des 23 Bleus pour les deux prochaines rencontres de la Ligue des Nations face à la Suède et la Croatie, de nombreux internautes se disent perplexes quant à la décision de reprendre Adrien Rabiot et de laisser de côté un Karim Benzema au top de sa forme.

Ainsi on pouvait lire sur Twitter: "Adrien : refuse d'être en réserve en Équipe de France, fait des manières de super star alors qu'il a encore tout à prouver SÉLECTIONNÉ. Karim : Le meilleur joueur Français depuis 5 ans, a été acquitté de toutes ses affaires extra sportives, souhaite revenir en EDF PAS SÉLECTIONÉ".

"Quand tu t'appelles 'Adrien', ça te donne le droit de cracher sur la France, et te faire rappeler, mais pas 'Karim'! "..."Karim Benzema n’a pas été pardonné et ne portera probablement plus jamais le maillot bleu. Adrien Rabiot vient d’être rappelé. Venez pas dire que KB ne dérange pas. L’excuse de l’entente du vestiaire, bonne ambiance tient pas".

Suivez la page Real Madrid
Suivez
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!