Le défenseur français de 22 ans, Nordi Mukiele, parti en Bundesliga en 2018 pour rejoindre le RB Leipzig après seulement une saison de Ligue 1 avec Montpellier, est dans la tourmente. En effet, le joueur formé au Paris FC s’est vite imposé comme l'un des plus grands espoirs du championnat allemand. Néanmoins, ce jeudi 27 août, le franco-congolais est sous le feu des critiques sur les réseaux sociaux.

Le jeune joueur capable d’évoluer dans l'axe de la défense tout comme sur les couloirs, fait partie des tous meilleurs de sa génération et pourrait intégrer l'équipe de France prochainement. Auteur d'une saison remarquable avec le RB Leipzig, le Français a inscrit 3 buts en 37 matchs toutes compétitions confondues et intéresserait les plus grands clubs d'Europe, notamment le PSG qui selon Sky Sports Allemagne suit de très près le natif de Montreuil.

Mais, aujourd'hui, l'ancien joueur du Stade lavallois ne fait pas parler de lui pour un potentiel départ vers une plus grosse écurie européenne, mais plutôt pour d'anciennes publications sur son compte Twitter, jugées misogynes par certains internautes.

Nordi Mukiele aurait publié des tweets jugés déplacés

Un twittos qui est allé fouiller dans le passé du défenseur français du RB Leipzig, Nordi Mukiele, est tombé sur des publications que certains ont jugé comme étant misogynes et insultantes envers les femmes. En effet, cet internaute a partagé sur son compte Twitter, d'anciens tweets du demi-finaliste de la Ligue des Champions 2019/2020 avec le RB Leipzig.

Ces messages semblent avoir été publiés entre 2012 et 2014, l'ancien joueur de Montpellier était âgé de 14 à 16 ans au moments des faits. Évidemment, à cette époque, le joueur était adolescent et n'était pas encore un joueur de Football professionnel, mais rien n'excuse de tels propos selon les twittos.

Le joueur n'avait pas épargné des clubs de Ligue 1, notamment le Paris-Saint-Germain qu'il a dézingué dans une publication qui date du 13 mai 2013 dans laquelle il dit : "PSG champion grâce à l'argent !

PSG sans argent 17e au classement ! Qui se rappelle ?".

Les réseaux sociaux réagissent aux anciens tweets de Mukiele

À la suite de la publication des anciens tweets du défenseur central du RB Leipzig qui avait pris part à la demi-finale de son club en Ligue des champions face au PSG de Kylian Mbappé, les réseaux sociaux ont souhaité réagir.

Ainsi, un internaute pense que c'est malhonnête de ressortir ces tweets, car à l'époque le joueur était très jeune: "Il avait 13 ans. Il n'avait donc pas l'âge de la raison. C'est tellement malhonnête de faire ressurgir des tweets de 2013". Un autre lui répond : "Il avait 16 ans et puis il parle de violences conjugales en les encourageant ce n'est vraiment pas très malin ça non ?

Je n'accepte pas qu'on puisse banaliser ce genre d'actes qui est vraiment lâche, taper SA femme !".

D'autres ont écrit : "Mais les petits en centre de formation, on ne leur enseigne pas de faire gaffe à leurs réseaux sociaux ? D'où tu sors des dingueries pareilles ?! C'est un ouf".

"Cela a ne sert à rien de faire ça, il était peu être très con mais les tweets date d'il y a 7 ans et c'est dommage de ressortir ça aussi tard à part pour potentiellement nuire à sa carrière. Peut-être c'est parce que je le suis depuis qu'il était au stade lavallois mais je le prends quand même au PSG"... "Deschamps vient de voir ces tweets, il l’a retiré de la sélection"

"Je trouve pas grand chose de choquant dans les tweets de Mukiele gamin... c'est complètement sorti du contexte en plus. Combien de salope*ies on a pu dire adultes juste pour la blague/provoc ? Et il supporte OL/OM/Juve/PSG etc au fil des tweets sans queue ni tête".

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!