Alors que le PSG et l’OL vont disputer les demi-finales de la Ligue des champions, Marlène Schiappa et Roxana Maracineanu, s'en prennent à un tweet posté sur le compte du site de paris sportif, Winamax.

Cette Ligue des champions version COVID-19, réserve beaucoup de surprises et ce n'est sans doutes pas encore fini. En effet, c’est la première fois de l'histoire de la compétition européenne, que deux équipes française sont dans le dernier carré dans la même édition. À la suite de la victoire du Paris Saint-Germain dans les tous derniers instants de leur face à face avec le club italien de l’Atalanta Bergame (2-1), L'Olympique Lyonnais a crée l'exploit en se qualifiant pour les demies-finales grâce à sa victoire flamboyante face à l'un des grands favoris pour remporter cette coupe aux grande oreilles, Manchester City (3-1).

Cependant, deux membres du gouvernement d'Emmanuel Macron, n'ont pas particulièrement apprécié un tweet ironique sur la présence de deux clubs de Ligue 1 en demi finale de la Ligue des champions.

Le tweet de Winamax jugé homophobe par Schiappa et Maracineanu

Le site de paris sportifs Winamax, habitué à publier des messages pleins de dérision sur leur compte Twitter, suivi par plus de 500 000 abonnés, est cette fois ci au cœur d'une polémique. En effet, après la qualification de l'Olympique Lyonnais et du Paris-Saint-Germain pour le dernier carré de la Ligue des champions, ils ont posté un tweet considéré comme très insultant : "On prend l'Europe on l'encu*e à deux".

De ce fait, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu visiblement choquée par cette publication a réagi sévèrement et appelle Twitter à prendre des mesures et à la faire retirer : "Sérieusement WinamaxSport, vous vous croyez où?

Votre tweet est à vomir. TwitterFrance Ça ne vous dérange pas de laisser passer ce genre de messages?".

Maracineanu n'est pas la seule membre du gouvernement français à réagir à ce tweet sarcastique du site, puisque la ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances en France, Élisabeth Moreno a elle aussi condamné ce post: "Je condamne fermement cette communication crasse et blessante.

Les propos haineux et homophobes doivent être bannis des réseaux sociaux ! WinamaxSport et TwitterFrance, soyez responsables", a t-elle tweeté.

De son coté, la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa juge également ce tweet comme étant homophobe : "On peut, bien sûr, se contenter de répéter ce qu’on a toujours entendu.

On peut aussi réfléchir à la portée de nos propos publics. Par exemple en lisant cet article, 'On vous explique pourquoi ‘enculé’ est une insulte homophobe'", a t-elle posté sur son compte Twitter, tout en joignant un lien vers un article de Franceinfo.

La Toile s'enflamme sur les tweets de Schiappa et Maracineanu

Après la réactions des deux ministres du gouvernement d'Emmanuel Macron, de nombreux internautes et fans de Football, ont voulu donné leurs avis.

"Jamais elle n'ouvre sa gueu*e pour dire un truc intelligent elle, c'est fou quand même d’être aussi débi*e et peu informé des références parce que si, elle comprenait un minimum d’où cela vient elle ne dirait pas ça, et puis Winamax c’est privé ils disent ce qu’ils veulent"..."Allez, je peux comprendre qu’en tant que ministre vous soyez « heurtée » par ce tweet (surtout si vous n’avez pas la réf) mais pitié, arrêtez de prôner la censure par Twitter à tout va.

On sera vraiment plus avancé quand une plateforme web décidera de ce qui est dicible

"Merci Madame. J'espère que vous convoquerez les responsables de cette entreprise. C'est irresponsable de la part d'une entreprise de propager la culture du viol. Une enquête de l'inspection du travail serait aussi la bienvenue pour vérifier si cette culture du viol menace les employés".

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!