Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est le plus jeune président de l'histoire de la République française

1.Quand Emmanuel Macron est-il né ?

Emmanuel Macron est né le 21 décembre 1977 à Amiens. Fils de Jean-Michel Macron, médecin et professeur de neurologie au CHU d'Amiens, et de Françoise Noguès, médecin conseil à la Sécurité sociale, il a un frère et une soeur : Laurent, né en 1979, et Estelle, née en 1982. L'ensemble de la famille Macron est originaire de la Somme, puisque le grand père d'Emmanuel Macron, Henri Macron, était maire de la commune d'Authie entre 1953 à 1964.

2.Qui est la femme d'Emmanuel Macron ? Quel rôle joue-t-elle dans la politique actuelle ?

Brigitte Macron, née Brigitte Trogneux, est la femme d'Emmanuel Macron depuis le 20 octobre 2007. Brigitte Macron rencontre le jeune Emmanuel, alors âgé de 15 ans, en 1993. Elle anime un atelier de théâtre au lycée de la Providence, à Paris. Elle remarque alors le jeune homme, élève de seconde dans la même classe que sa fille Laurence. Le couple commence à se fréquenter un an plus tard, en 1994. Brigitte Trogneux divorce finalement le 26 janvier 2006 d'André-Louis Auzière, avant d'épouser un peu plus d'un an plus tard Emmanuel Macron, au Touquet-Paris-Plage.

Brigitte Macron joue un rôle important dans la politique actuelle depuis l'élection de son mari comme Président de la République. Première Dame, elle dispose également d'un « rôle de représentation » de la France aux côtés du président, notamment lors des réunions internationales. Brigitte Macron soutient également de nombreuses associations caritatives et est la marraine de l'opération “ Pièces jaune “, comme le fût Bernadette Chirac en son temps.

3.Quels ont été les liens entre Emmanuel Macron et François Hollande ?

Membre du Parti Socialiste (PS) entre 2006 et 2009, Emmanuel Macron fait partie de l'aile droite du PS. François Hollande est lui plutôt un tenant de l'aile gauche, mais ça ne l'empêche pas de s'intéresser au parcours du jeune trentenaire. Les deux hommes se rencontrent pour la première fois en 2006 et Emmanuel Macron s'engage aux côtés de François Hollande en vue de la campagne présidentielle de 2012. Suite au succès de François Hollande, Emmanuel Macron devient secrétaire général adjoint de l'Élysée.

Il quitte finalement l'Elysée en juin 2014, mais revient dès le mois d'août. En effet, il est nommé ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Valls II. Bénéficiant d'une cote de popularité grandissante, contrairement à François Hollande qui plonge dans les sondages, Emmanuel Macron décide finalement de quitter le gouvernement le 30 août 2016 pour se consacrer à la fondation de son mouvement, “En Marche!”, en vue de l'élection présidentielle de 2017. François Hollande estime alors qu'Emmanuel Macron “l'a trahi”. Depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la Présidence de la République, François Hollande est un détracteur régulier des décisions prises par son successeur. Entre les deux hommes, le lien de confiance qui a existé durant de nombreuses années semble ainsi rompu.

4.En quoi le parti d'Emmanuel Macron a-t-il cassé les codes politiques ?

Lancée en avril 2016, La République En Marche (LREM) est un parti inédit dans l'histoire politique française moderne. En effet, au moment de sa création, ce mouvement ne bénéficiait d'aucune assise politique, ni d'aucun élu. Créée à partir de rien par la détermination d'un seul homme, Emmanuel Macron, LREM a ainsi cassé les codes politiques face à des machines rodées comme le Parti Socialiste ou Les Républicains. Catégorisé comme parti de centre-droit et de centre-gauche, La République En Marche présente justement une autre caractéristique inédite : celle d'être un parti puissant qui ne se considère ni de gauche, ni de droite, mais qui annonce plutôt privilégier les compétences. Cela a ainsi poussé Emmanuel Macron à faire confiance à de nombreuses personnes issues de la société civile, plutôt qu'à des hommes et femmes politiques bien installés dans le paysage français. Depuis 2017 et l'élection d'Emmanuel Macron, LREM bénéficie d'une majorité à l'Assemblée nationale et s'est imposé comme une force politique incontournable du paysage politique français.

5.Quelles fonctions Emmanuel Macron a-t-il occupé avant de devenir Président de la République ?

Diplômé de l'ENA, Emmanuel Macron devient inspecteur des Finances entre 2004 et 2007. Il est ensuite promu au poste d'inspecteur des Finances, chargé de mission auprès du chef de service à l'Inspection générale des finances. C'est alors qu'en 2008, il prend la décision de devenir banquier d'affaires. Il est ainsi associé-gérant chez Rothschild et Compagnie jusqu'en 2012.

Suite à l'élection de François Hollande, dont il est un conseiller, Emmanuel Macron voit alors la vie politique s'offrir à lui. Dans la foulée de l’élection de François Hollande, il est nommé secrétaire général adjoint de la présidence de la République, jusqu’en juillet 2014. Fondateur du mouvement “En Marche !”, Emmanuel Macron est rappelé durant l'été 2014 afin de succéder à Arnaud Montebourg à la tête du ministère de l'Economie. Un poste qu'il occupe jusqu'en août 2016, lorsqu'il se lance dans la campagne présidentielle.

6.Comment Emmanuel Macron a-t-il été élu Président de la République en 2017 ?

Créateur du mouvement politique “ En Marche !“, Emmanuel Macron annonce sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 en avril 2016, peu après avoir quitté le gouvernement. Bénéficiant d'une belle cote médiatique mais encore méconnu du grand public, Emmanuel Macron dispose de premiers sondages relativement modestes, loin des favoris que sont François Fillon et Marine Le Pen. Mais, grâce à ses interventions dans les médias et ses débats plutôt réussis, l'ancien ministre gagne du terrain dans les sondages, se plaçant comme un homme capable de peser sur le premier tour.Début 2017, les ennuis judiciaires de François Fillon permettent à Emmanuel Macron de récupérer quelques points de plus dans les sondages, le leader de “En Marche !” profitant pleinement de l'érosion du candidat de droite. Suite aux différents débats du premier tour, Emmanuel Macron est même au coude à coude dans les sondages face à Marine Le Pen. Il arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle le 23 avril 2017 avec 24,01% des suffrages, devant la candidate du Front Nationaln (21,30%).Lors du débat d'entre deux-tours, Emmanuel Macron se montre bien plus à l'aise que son adversaire et confirme ainsi l'avance prise lors du premier tour. Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron l'emporte avec 66,10% des suffrages exprimés et devient ainsi le plus jeune président de l'histoire de France.

7.Qui sont les meilleurs alliés d'Emmanuel Macron ?

Depuis sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, Emmanuel Macron peut compter sur une garde rapprochée d'une grande fidélité. Sibeth Ndiaye est la conseillère presse et communication d'Emmanuel Macron lorsqu'il évolue comme ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique. Par la suite, elle occupe le même rôle lors de la campagne présidentielle de 2017. Suite à l'élection d'Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye devient conseillère presse pour les affaires nationales. Le 31 mars 2019, elle est nommée secrétaire d'État et porte-parole du gouvernement, témoignant de la pleine confiance d'Emmanuel Macron. Deux postes qu'elle quitte finalement le 6 juillet 2020 lors de la formation du gouvernement Castex.

Autre fidèle de la première heure, Benjamin Griveaux. Cet homme politique, engagé au Parti Socialiste dans ses jeunes années et élu local en Saône-et-Loire, se rapproche d'Emmanuel Macron dès 2015. Soutien précieux durant la campagne présidentielle de ce dernier, Benjamin Griveaux devient cofondateur du mouvement “ En Marche !“ et porte-parole de ce dernier. Une fois Emmanuel Macron élu Président de la République, Benjamin Griveaux devient député. Un poste qu'il occupe peu de temps, puisqu'il est nommé Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances en juin 2017. En novembre de la même année, il devient Secrétaire d'État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement.

Engagé au Parti Socialiste et député, Christophe Castaner devient, en 2014, rapporteur de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite loi Macron. Un lien fort se créé alors entre les deux hommes et Christophe Castaner s'affiche comme un soutien important d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017. Une fidélité récompensée : le 17 mai 2017, Christophe Castaner est nommé secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement. En novembre 2017, il devient délégué général de La République En Marche, avant d'accepter le poste de Ministre de l'Intérieur en octobre 2018. Un poste que Christophe Castaner quitte en juillet 2020 afin de redevenir député.

Engagé à droit et membre du parti Les Républicains, Edouard Philippe est choisi en mai 2017 par Emmanuel Macron afin de devenir son Premier ministre. Rapidement, l'ancien maire du Havre impose sa patte du côté de Matignon et affiche une grande complicité avec Emmanuel Macron, les deux hommes travaillant de concert. Edouard Philippe fait ainsi partie des hommes de confiance du Président de la République dans la gestion de la crise des Gilets jaunes, puis du Covid-19. Finalement, Edouard Philippe quitte son poste de Premier ministre en juillet 2020. Il retrouve son poste de maire du Havre et Emmanuel Macron lui confie une mission : celle de réorganiser la majorité présidentielle en vue de l'élection présidentielle de 2022.

8.Quels sont les meilleurs opposants d'Emmanuel Macron ?

Adversaire d'Emmanuel Macron lors du deuxième tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen demeure la principale opposante du Président de la République en exercice. La présidente du Rassemblement national n'a pas hésité à égratigner et vivement critiqué l'action du gouvernement depuis 2017, notamment lors de la crise des Gilets jaunes. Lors des différentes élections, le Rassemblement national n'a cessé de progresser, poussant La République En Marche à parfois former des alliances avec d'autres parties afin d'éviter l'élection de candidats soutenus par Marine Le Pen.

Adversaire d'Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle en 2017, Jean-Luc Mélenchon n'avait pas réussi à accéder au second tour. Cela n'a pas empêché le responsable du parti de la France insoumise d'être un féroce opposant à Emmanuel Macron, lors de la campagne mais aussi par la suite. Acteur médiatique durant la crise des Gilets jaunes, Jean-Luc Mélenchon a également vivement critiqué la gestion de la crise du Covid-19 par le gouvernement et Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon, comme Marine Le Pen, pourrait de nouveau affronter Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle de 2022.

9.Quelles sont les mesures fortes prises par Emmanuel Macron lors de son premier mandat ?

Dès le début de son mandat, Emmanuel Macron oeuvre afin de mettre en place les réformes proposées à l'occasion de la campagne présidentielle. Dès septembre 2017, le gouvernement dirigé par Edouard Philippe met ainsi en place des ordonnances afin de réformer le Code du travail. Très vite, de nombreuses réformes sont adoptées : la loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, puis le Plan pour le climat et la transition énergétique, présenté par Nicolas Hulot, alors Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Dans de nombreux domaines, le gouvernement se montre ambitieux et enclin à faire bouger les choses. En témoignent les lois pour la confiance dans la vie politique, la loi relative à la croissance et la transformation des entreprises, la loi pour une école de la confiance ou encore la loi Évolution du logement et aménagement numérique, présentée au Conseil des ministres en avril 2018.

Lors de la seconde partie du mandat, Emmanuel Macron s'attèle à mettre en oeuvre des chantiers importants. C'est le cas de la Réforme de l'assurance chômage, ou encore du Projet de réforme des retraites. Deux chantiers que le Président de la République entend bien poursuivre en cas de second mandat.

10.Quelles sont les choses que le grand public ignore sur Emmanuel Macron ?

Fan de littérature, Emmanuel Macron apprécie énormément tout ce qui touche au monde de la culture. Le Président de la République, agrégé de philosophie, est aussi un pianiste de qualité, lui qui est très épris de musique classique. Fan de l'Olympique de Marseille, Emmanuel Macron est également un homme adepte de sport. Il pratique ainsi le tennis, la boxe, le football mais aussi le ski. Le Président et sa famille se rendent d'ailleurs chaque année du côté de La Mongie, station des Pyrénées particulièrement appréciée.

Qui suit la chaîne Emmanuel Macron channel?

Michèle Ruello Marcelo de Araújo Silva Xavier Terraux Bonheur Antoine Lou Andrea Bouda Brahim Christ Kaderi

Bouda Brahim

Bouda Brahim

Bouda Brahim

Enzo Létourneau

Bouda Brahim

Vincent Toussaint

Yassine Khelfa

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Hugo Louis

Hugo Louis

Vincent Toussaint

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Enzo Létourneau

Lucien Pambou

Yassine Khelfa

Enzo Létourneau

Yassine Khelfa

Enzo Létourneau

Hugo Louis

Hugo Louis

Audrey Grenot

Lucien Pambou

Stéphanie De Monaco

Hugo Louis

Jules Navailles

Hugo Louis

Jules Navailles

Yassine Khelfa

Cette chaîne est gérée par notre expert
splnews
Contributor
Bienvenue sur la Blaster's Page de Blasting News France. ------ Lorsque vous devenez rédacteur sur Blasting News il est important pour les moteurs de recherche de remplir une bio telle que celle-ci sur votre propre page et de renseigner les liens vers certains de vos réseaux sociaux. Vous pouvez retrouver de très bons exemples sur les profils de vos Senior Blasters ! ------ N'hésitez pas à nous contacter via France@blastingnews.com ou via le tchat intégré (backoffice rédaction) si vous observez la moindre difficulté sur la plateforme.
Suggérez une correction