Le neuf fois champion du monde a confirmé jeudi matin (1er octobre) qu'il piloterait pour la nouvelle équipe de Bahreïn Raid Xtreme lors du prochain Rallye Dakar. L'équipe sera dirigée par l'équipe Prodrive, gagnante de plusieurs titres en WRC. Voici quelques explications.

Sébastien Loeb de retour prochainement chez Hyundai ?

Hyundai a rapidement confirmé que le programme à temps partiel en WRC de Loeb ne se prolongerait pas en 2021 après deux années de bons et loyaux services. Mais de manière assez intrigante, le Français et le directeur de l'équipe Andrea Adamo ont suggéré que le partenariat pourrait reprendre plus tard : 'Hyundai Motorsport m'a offert la meilleure voiture WRC que j'ai jamais conduite, et j'étais heureux de pouvoir concourir au plus haut niveau avec la dernière génération de voitures WRC", a déclaré Sébastien Loeb.

Sébastien Loeb poursuit son propos en indiquant où il roulera l'année prochaine pour le prochain Dakar : "Désormais, un nouveau chapitre va s'ouvrir en 2021 avec Prodrive en Rally Raid mais qui sait pour le WRC. Ni Hyundai Motorsport ni moi ne voulons fermer complètement le livre pour de bon". Une façon de dire qu'il pourrait retourner chez Hyundai dans le futur. Même son de cloche pour Adamo qui a déclaré : "Nous leur souhaitons le meilleur dans leur prochain chapitre et nous leur souhaitons la bienvenue s'ils souhaitent revenir un jour".

Sébastien Loeb remercie Hyundai et son équipe

Loeb faisait partie de la formation gagnante du titre des constructeurs Hyundai en 2019 et a débuté huit manches en WRC avec l'équipe.

Des départs dont Sébastien Loeb se souviendra longtemps : "Nous voici à la fin de l'aventure avec Hyundai Motorsport et quelle aventure cela a été. Je suis extrêmement reconnaissant de l'opportunité qu'ils m'ont offerte pendant ces deux années en me proposant un programme partiel, totalement en phase avec mes attentes, au sein d'une équipe très professionnelle et dans une ambiance agréable" a-t-il commencé par dire.

Séabstien Loeb et son copilote Daniel Elena ont apporté une richesse d'expertise et d'expérience à Hyundai et le temps est passé à une vitesse folle. Evidemment, le Coronavirus aura été un accélérateur dans la fin précipitée de l'aventure entre l'équipe et le pilote français : "Ces deux années se sont écoulées extrêmement vite, celle-ci ayant également été écourtée de plusieurs mois à cause de la pandémie, mais elles auront marqué une partie de ma carrière, et avec un autre succès de titre constructeur auquel j'ai contribué".

Reste à savoir maintenant quand les deux parties pourront refaire un bout de chemin ensemble. Affaire à suivre donc.

Ne manquez pas notre page Facebook!