Depuis quelques jours maintenant, l'inquiétude grandit au sein du Football français. En effet, Mediapro, actuel diffuseur principal de la Ligue 1, est en difficultés de paiement. Le média sino-espagnol aurait demandé à la Ligue de Football Professionnel un délai pour payer son échéance du mois d'octobre. Mediapro, selon Le Canard Enchaîné, a décidé en septembre de se tourner vers le tribunal de commerce de Nanterre pour démarrer une procédure de médiation concernant le non-paiement de son échéance à la LFP. Des nouvelles peu réjouissantes pour le football français, car la renégociation des droits pourrait engendrer de grosses pertes économiques.

Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille, n'a d'ailleurs pas été tendre avec Mediapro ces dernières heures.

Eyraud enfonce Mediapro, Pierre Ménès s'agace

Sur l'antenne de RMC, JHE a vivement critiqué les méthodes de Mediapro, indiquant notamment que "quand vous louez un appartement, vous ne retournez pas vers votre propriétaire au bout de 2 mois en demandant à renégocier le loyer". Une sortie qui n'a pas du tout plu à Pierre Ménès, qui l'a signalé sur son compte Twitter, en postant : "Eyraud complètement à côté de la plaque. Aucune remise en question et même pas mal d’arrogance « tellement facile de parler après » et ceux qui ont parlé avant ???? Son entraîneur est définitivement meilleur que lui".

Même son de cloche du côté de Daniel Riolo, qui est allé dans le sens de Pierre Ménès : "Eyraud dans Top Of The Foot... un désastre..Le pauvre inconnu Luzi lundi, le patron de l’OM ce soir... même manque de lucidité, même défaut d’analyse. Un naufrage total. Et le pire c’est qu’après la cata de l’arrêt de la L1, après la crise Mediapro, aucune remise en cause.

Rien".

Pierre Ménès se clashe avec les internautes

Comme à son habitude, lorsqu'il tweete, Pierre Ménès fait rapidement parler.

De nombreux commentaires lui ont été envoyés après ses mots sur Jacques-Henri Eyraud, dont : "Pierrot t’es économiste ? Pourtant je t’ai pas entendu dire que mediapro c’était du suicide quand ils ont eu les droits ! Ton président maxime saada oui". Un commentaire qui a plus qu'énervé l'homme fort du Canal Football Club, qui a répondu : "Et puis vous commencez à casser les coui***es avec t’es économiste t’es médecin t’es un politique. Je dis ce que je veux et si c’est ça te plais pas tu peux te barrer". La tension était par la suite palpable et d'autres internautes ont commenté : "Arrête de blâmer la Ligue. Bien sur qu'ils ont pris le cash tout comme n'importe qui l'aurait prit.Les clubs ont besoin d'argent pour être compétitif.Nasser, Aulas et autres étaient bien heureux.

Mediapro ont leur méthode et c vrai que la crise aide pas stade vide, la pub en berne" ou encore "Aucune remise en cause. La ligue paye son ingratitude envers canal plus sa gourmandise en est la cause. Que dire des présidents français pour la grande majorité ce sont des tocards à l image de l interview du président de chambly sur rmc. La L1 30 ans que je regarde c'est fini".

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!