L'année 2020 restera à jamais gravée dans les mémoires mais il est bien difficile d'y trouver des bonnes nouvelles. Les légendes du sport (Kobe Bryant, Christophe Dominici), les légendes du Football (Bruno Martini, Pape Diouf) et aujourd'hui, jeudi 25 novembre 2020 Diego Armando Maradona nous a tristement quittés à l'âge de 60 ans. Une mort brutale pour un homme plein d'excès, plein de talent, plein d'amour pour le ballon rond, plein d'amour pour son pays l'Argentine. De Buenos Aires à Naples en passant par tous les stades du monde, on a le cœur bien lourd.

Les matchs de Ligue des champions et de Ligue Europa observeront une minute de silence, dans des stades vides, l'ambiance sera pesante. Pour rendre hommage à un amoureux du jeu, nous avons décidé de revenir sur une carrière hors du commun.

De la naissance d'une légende aux premiers coups d'éclat

Diego Maradona est un joueur très doué et il fait ses débuts très tôt dans le monde du football dès l'âge de 15 ans, il porte alors les couleurs des Argentinos Juniors, il marque plus de 100 buts. Très vite, il attire les regards des plus grands clubs, avant de rejoindre l'Europe, il va forger sa légende du côté de Boca Juniors. Une fois encore, il est au-dessus du lot, comme durant toute sa carrière finalement.

Il va ensuite faire le grand saut, direction le FC Barcelone.

Il arrive en Catalogne, devenant le joueur le plus cher de l'histoire.

Très rapidement, on lui colle l'étiquette de star, un statut qu'il va aisément assumer. Un soir de match contre le grand rival du Real Madrid, il réalise une performance XXL quittant le Santiago Bernabeu sous les applaudissements d'un stade habituellement hostile aux Blaugrana mais qui ce soir-là reconnaît le talent d'un très grand.

La suite, c'est en Italie du côté du Napoli qu'il va l'écrire.

Maradona met le Napoli à ses pieds, l'Angleterre à sa main...

Quand Diego Maradona débarque au Napoli, ce n'est pas pour être un joueur de football hors du commun, c'est pour y forger sa légende. Si on se souvient que Di Stefano est une légende à Madrid, que Cruyff l'est du côté d'Amsterdam, que Maldini l'est à l'AC Milan, au pied du Vésuve, la légende Maradona est en marche. Alors qu'il est au sommet de sa forme, il remporte en 1986 la Coupe du monde avec l'Argentine.

Comme d'autres légendes, il inscrit son nom au plus prestigieux trophée qu'un footballeur puisse remporter.

Durant cette compétition, il marque lors d'un quart de final mythique contre l'Angleterre un but de la main, que l'on surnommera après "la main de Dieu". Si les Anglais ont fait des cauchemars de cette action, il ne fait peu de doutes que ce soir, ils ne lui en voudront plus. Adieu Diego, tu nous manques déjà.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!