On ne sait pas encore ce qu'elle nous réserve, mais il se pourrait que la saison du PSG soit bien longue. Au final c'est l'ensemble de la saison dernière que les organismes des joueurs, l'organigramme du club ou encore le mental de certains qui fassent défaut. Comme très souvent au club, le mois de novembre est aussi le mois de la crise du côté de la porte d'Auteuil et il n'y a pas de raison que cette saison fasse exception. Les tensions sont vives et comme souvent quand il s'agit de mettre l'église au milieu du village c'est le président Nasser Al-Khelaïfi qui tape du point sur la table.

Le PSG serait prêt à frapper un grand coup

C'est le véritable homme fort du PSG, on peut dire ce que l'on veut de lui, l'homme qui murmure à l'oreille de Doha c'est bien Nasser Al-Khelaïfi. Depuis le rachat du club par QSI il a toujours été maintenu dans ses fonctions à aucun moment sa tête n'a été mise à prix, bien au contraire ce sont les autres qui ont payé le prix fort. Si bien évidemment il a commis des erreurs, il n'en reste pas moins le capitaine du navire PSG quand celui traverse des eaux troubles.

S'il avait quelque peu disparu de la circulation suite à ses démêlés avec la justice, l'homme qui vient d'être acquitté entend bien remettre de l'ordre. Pour cela, il va reprendre les choses en main concernant le Mercato à venir.

En interne, il se murmure que les joueurs et dirigeants n'ont pas apprécié le recrutement de Leonardo. Selon Bild Nasser Al-Khelaïfi va s'occuper des dossiers David Alaba, dont le représentant n'est autre que Pini Zahavi, qui représente aussi Neymar mais également Camavinga qui plait beaucoup aux Parisiens.

Le PSG devrait se pencher aussi sur les cas Erikssen, mais aussi des prolongations de Kylian Mbappé et Neymar.

Quel avenir pour Thomas Tuchel ?

Si Leonardo avait clairement ouvert la porte à un départ, du côté de Nasser Al-Khelaïfi et de Doha, les choses ne sont pas aussi simples. On rappelle que c'est l'Emir qui avait clairement opté pour le coach allemand, qui malgré un début de saison difficile est le seul entraineur de l'histoire du PSG a avoir atteint la finale de la Ligue des champions.

Malheureusement, les signaux ne sont pas bons et l'intéressé lui-même ne se fait guère d'illusion concernant la suite de son aventure dans la capitale. Thomas Tuchel a déclaré il y a quelques heures en conférence de presse : "Après tout ce que j'ai accompli ici, toutes les options sont ouvertes pour moi, mais à un moment donné il faut arrêter de rêver. On verra...."

Si bien évidemment la presse fait son travail, il se murmure que les joueurs ne comprendraient pas ses choix et que leur soutien ne tiendrait qu'à un fil.

De leur côté Mauricio Pochettino et Massimiliano Allegri sont à côté de leur téléphone et attendent un coup de fil. De son côté Thomas Tuchel joue clairement son avenir ce mercredi soir contre Leipzig.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!