Le dossier de Vente de l'OM est sur le point de connaitre un énième retournement de situation. Alors que le propriétaire américain du club, Frank McCourt avait déclaré qu'il n'avait aucune intention de céder le club et avait refusé toutes négociations avec l'homme d'affaires franco-tunisien, Mohamed Ajroudi il y a quelques mois, voila que le journaliste Romain Molina fait une annonce contradictoire.

Depuis peu, le bruit courrait déjà que l'ancien propriétaire des Dodgers de Los Angeles ne voyait plus d'un mauvais œil une vente de l'Olympique de Marseille, notamment après les dernières défaites de l'équipe dirigée par André Villas-Boas, en Ligue des champions.

Et, le journaliste et écrivain, Romain Molina a confirmé cette tendance.

Frank McCourt prêt à vendre l'OM, selon Romain Molina

Arrivé à la Canebière en 2016, Frank McCourt avait de grandes ambitions pour le club phocéen. Le projet été clair, concurrencer le PSG du Qatar et a lancé son plan d'action: "l'OM Champions Project", un programme censé porter l'Olympique de Marseille au sommet du Football français et continental.

Cependant, quatre ans plus tard, les fans marseillais enthousiastes au début, souhaitent maintenant le départ de l'américain à l'instar des South Winners, groupe de supporters de l'Olympique de Marseille qui ont partagé il y a quelques jours un communiqué de presse demandant à Frank McCourt de vendre le club.

De plus, après que les coéquipiers de Dimitri Payet aient enchainé trois défaites en trois rencontres sur la scène européenne en ce début de saison, le moral n'est pas au beau fixe du coté des aficionados qui veulent du changement.

Mais, il se pourrait que la déclaration de Romain Molina, journaliste et écrivain donne du baume au cœur aux supporters marseillais.

En effet, dans un entretien accordé au site WebGirondins, il a déclaré que le milliardaire souhaiterait céder le club du vieux port et que la moitié des clubs de Ligue 1 sont à vendre: "Aujourd’hui, il y a plein de clubs qui veulent vendre. Saint-Étienne et Nantes cherchent un actionnaire minoritaire, Nancy est en vente depuis des années, McCourt aimerait se séparer de l’OM. 50% des clubs pros sont sur le marché".

L'Arabie Saoudite le prétendant le plus sérieux

Alors que tout le monde pensait que Mohamed Ajroudi accompagné de l'ancien président du RCT, Mourad Boudjellal était la seule piste pour le reprise de l'OM, un autre candidat en l'occurrence, l'Arabie Saoudite par le biais de son Fonds d'investissements publics (PIF) pourrait être en pole pour reprendre le club phocéen.

D'ailleurs, la récente déclaration du ministre des Sports saoudien, le Prince Abdul Aziz bin Turki Al-Faisal peut être vue comme une preuve de la volonté du royaume d'investir dans un club dans les prochains mois dans sa stratégie de concurrencer le rival Qatari sur la scène sportive internationale. De plus, l'échec du rachat de Newcastle United l'oblige à voir d'autres possibilités et pourquoi pas du coté de la Ligue 1: "C'est dommage que cela n'ait pas été fait, mais nous disons ici qu'il y a toujours une raison pour que les choses se passent ou non, et nous attendons avec impatience de meilleures opportunités, espérons-le dans le futur", a t-il déclaré au site de BBC Sports.

Le #VenteOM bat son plein sur Twitter

Sur le réseau social à l'oiseau bleu, le dossier de vente de l'Olympique de Marseille déchaine les foules et des nombreux twittos s'y sont penchés de très près. De ce fait, les internautes ont pu découvrir différentes rumeurs liées à ce projet, mais il est clair que depuis quelques semaines, le nom de l'Arabie Saoudite revient sur toutes les bouches.

Et, ce mercredi 18 novembre, c'est l'augmentation du capital qui a enflammé les fans du club français.

En effet, des twittos ont remarqué que le capital du club était désormais d'environ 250 millions d'euros, soit le prix demandé dans le dossier Vente OM. Cette information a donné encore plus de grains à moudre pour ceux qu'on appelle les "Insiders" sur le réseau social

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Mercato
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!