Humoriste présent sur le plateau de La Chaîne Téléfoot chaque dimanche dans "Le Vrai Mag", Paul de Saint-Sernin a récemment fait l'actualité sur les réseaux sociaux pour ses punchlines à l'antenne, que ce soit sur les entraineurs de Ligue 1, Mediapro ou tout simplement lui-même. Il nous livre une interview exclusive.

Paul, Mediapro a récemment perdu ses droits pour diffuser le Football français. Pourtant, la Chaîne Téléfoot continue de travailler pour le moment. Toi aussi du coup chaque dimanche dans "Le Vrai Mag" présenté par Anne-Laure Bonnet. Comment vis-tu la situation ?

Il y a un truc sympa qui avait démarré.

Je trouve qu'on oublie un peu souvent que le temps télé est un peu long. Donc on juge un peu les nouveautés au bout de deux émissions alors que les plus gros succès télé ont mis 6 mois ou 1 an à s'installer. Au bout de 3 mois, on commençait à avoir notre patte. Les gens commencent à se dire qu'on n'est pas si cons et qu'on est sympas et marrants. C'est à ce moment-là que tout ça s'arrête. C'est un peu rageant pour nous tous. C'est un peu triste parce qu'il y a une belle équipe et que je m'entends bien avec tout le monde. Franchement, ça fait ch*er.

Quelle est l'ambiance de travail actuelle chez Mediapro, êtes-vous tenus au courant des choses ?

On a aucun écho et je pense que c'est mieux comme ça. Si tu dis à des gens 'oui, mais non, mais peut-être', je pense que ça peut influer sur leur manière de bosser.

Si tu ne dis rien, on se tait et on va au charbon. On est payés pour faire notre taf et on le fait. Je trouve ça mieux de ne rien savoir.

Les dirigeants du foot français n'ont-ils pas été aveuglés par l'appât du gain au moment de céder aux sirènes de Mediapro ?

Qu'est ce que j'aurais fait à leur place ? Si quelqu'un vient et me dit qu'on va doubler les droits...

Tout le monde dit que c'est une faute professionnelle de ne pas avoir demandé de garanties. Je trouve ça très facile et je ne ferai pas partie de ces gens-là. Sur le moment, avec des montants aussi élevés, tu ne demandes pas de garanties. Cela ne se fait pas. A l'époque, beaucoup de gens trouvaient ça normal. Aujourd'hui, tout le monde dit l'inverse.

Je trouve ça facile. Je ne me serais pas imaginé que Mediapro ne paierait pas.

On t'a vu assez libre dans votre ton sur Téléfoot ces dernières semaines. Tu n'as pas hésité à te moquer de la situation de Mediapro et de votre sort. Comment ont été vécus tes sketchs ?

Mes sketchs ? Ils auraient pu mal réagir. La chaine est encore à eux et ils sont encore là. Je dirais que j'ai été dans le confort. J'ai une liberté de ton qui m'est donnée par mes patrons, donc tu deviens plus drôle mécaniquement.

Il y a quelques années, tu étais l'auteur d'un sketch génial, annonçant le retour de Karim Benzema en équipe de France à des célébrités. Que penses-tu du sort réservé au joueur du Real Madrid par Didier Deschamps ?

Déjà, de un, ça me fait ch*er qu'on mette à chaque fois Giroud dans l'histoire.

Le gars n'a rien demandé. Il met ses buts et il rentre chez lui. A aucun moment, on a dit qu'on prenait Giroud et pas Benzema. Ensuite, ça me dérange que cette affaire soit devenue personnelle entre Benzema et Deschamps. Benzema a eu des mots malheureux qui ont engendré des choses violentes contre Deschamps. Donc Deschamps pense que c'est fini avec Benzema. Ce que je peux comprendre, mais ca m'embête parce que l'équipe de France n'appartient pas à Didier Deschamps. C'est l'équipe de 65 millions de personnes. Tant qu'il n'a pas été jugé, il n'y pas de raisons valables pour que Benzema ne soit pas convoqué. Le problème perso me dérange mais on ne trouvera pas d'issues.

Penses-tu que Benzema apporterait à l'équipe de France actuelle ?

On parle d'un mec titulaire au Real Madrid depuis 10 piges.

Evidemment qu'il apporterait à l'équipe de France. Tu mets Benzema à côté de Griezmann, ce serait le feu. En plus avec Kylian Mbappé. Coman aussi, qui est un top joueur mais aussi Dembouz qui a le même talent que Kylian. Benzema, c'est un top player. Mais maintenant, Deschamps est champion du monde donc on ne peut rien dire. Quand Benzema like des posts de Booba, ça prouve que ça le touche. Il doit penser qu'il est passé à côté du truc le plus important, l'équipe nationale. Il réagit de manière maladroite et ça n'aide pas.

Quel est ton club de coeur en France d'ailleurs ?

Je connais personnellement des joueurs de Paris. Paris, c'est mon club. Mais j'avais une tendresse pour l'OL quand j'étais jeune. Ils m'ont séduit encore cette saison. Garcia et Aulas ont bien réagi à nos joutes verbales.

Mais je ne veux pas être un sale gosse tout le temps avec mes blagues. Mais ils sont en redemande donc c'est génial. En tant qu'humoriste, il y a un fil sur lequel jouer. Il ne faut pas trop passer d'un côté ou de l'autre. Il faut rester sur ce fil et t'es gagnant. Cela doit être bien joué. On rit des gars et de moi aussi, comme par exemple: 'Qui sera le premier viré' entre Garcia et moi ? Je m'inclus dedans.

Un avis sur le prochain PSG-Barça en Ligue des champions ?

J'ai hâte. Le foot est un peu en demi-teinte. Les grands rendez-vous me manquent. Je ne pense qu'à ce match. Donner un pronostic en Ligue des champions, ça ne veut rien dire. C'est impossible de savoir ce qu'il en sera. Pochettino va relancer une préparation physique donc ce ne sera pas la même chose dans un mois.

Icardi a perdu 7 kilos et maintenant c'est le meilleur 9 du monde. Mbappé ne met plus un pied devant l'autre et il faut le vendre... Non mais tout va vite. Mais j'ai l'impression que notre tactique ne sera plus : 'passer le ballon à Neymar et Mbappé'. Pochettino veut autre chose. Mais le meilleur reste Neymar et ça s'arrête là. Il faut le laisser kiffer sans trop de responsabilités dans le jeu.

Un avis sur le Barça ?

Le Barça me fait peur. Messi peut te mettre un doublé à lui tout seul. De Jong est fort. Et un match se gagne au milieu de terrain. Dembélé c'est sensiblement Mbappé. Ter Stegen n'a rien à envier à Navas et inversement. Ils ne sont pas en-dessous de nous. Paris n'est pas favori, c'est du 50-50.

Un mot sur la dynamique de Kylian Mbappé ?

Mbappé, je préfère me dire que c'est un champion qui n'y arrive pas. Il est énervé de lui-même et de ne pas être le meilleur en ce moment. C'est bon signe. Il ne met pas la tête dans le sable. Mbappé est un gars assez intelligent pour savoir qu'il doit faire mieux. La situation l'énerve.

Comment verrais-tu la situation si Mbappé quittait le PSG à la fin de la saison ?

Si Mbappé part... La rumeur Messi, ça ne me dérangerait pas. C'est un génie du foot. Ce n'est pas mon oseille. Ce serait un kiff de le voir avec Di Maria et Neymar. Mais mon transfert idéal... Haaland, c'est minimum 40 buts par saison. Je n'étais pas contre prendre Mertens, Insigne ou Koulibaly quand Naples n'était pas bien. On aurait pu faire un package (rires). Les mecs de Liverpool ?

Je me méfie. Dès qu'ils ne sont pas avec Klopp, ils sont forts mais pas incroyables. J'ai un peu peur de ça.

L'OM pourrait être racheté à la fin de la saison. Comment vois-tu cette possibilité ?

L'OM racheté ? C'est qui le fou qui va racheter un club aujourd'hui ? Encore plus un club qui ne va pas bien. Mais il y a un potentiel de ouf. Le stade est neuf et les supporters sont géniaux. Mais il faut des cojones pour reprendre un club comme ça. Cela ne se fera pas tout de suite je pense. Mais ce serait fou d'avoir des PSG-OM équilibrés. Ce serait bien que Marseille arrête de faire 0 point en Ligue des champions.

La lutte sur le podium en Ligue 1 est serrée. Paris champion cette année ?

Le titre ? On est leader et on n'a pas commencé notre saison.

On va rouler sur tout le monde et ce n'est pas la défaite de Lyon contre Metz qui changera ça. Je ne vois pas comment Paris ne peut pas être champion. Mais mon équipe chouchou cette saison dans le jeu, c'est Lille.

Un mot sur ton avenir à court terme ?

Moi, tant que je suis chez Téléfoot, j'y reste. Ils m'ont donné ma chance. Tant qu'on n'est pas fixé...

Le football n'est plus consommé comme avant par les jeunes générations. Es-tu inquiet pour son avenir ?

Le foot a changé. On ne peut pas continuer à faire ce qu'on faisait il y a 30 piges. La télé ne va pas faire semblant en disant que Netflix et Amazon n'existent pas. Le foot doit comprendre que les manières de consommer ne sont pas les mêmes. Des émissions de Winamax font plus d'audiences que des chaines comme Canal+ ou Téléfoot.

Il faut parler de foot différemment. Il faut intéresser le Stéphanois qui ne veut voir que son club et son petit-fils qui s'en fout et qui aime bien Neymar et Mbappé, même s'il aime bien les couleurs de son grand-père. C'est dur d'intéresser un public aussi large.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!