C'est une victoire qui va faire beaucoup de bien à l'Olympique Lyonnais. Dans une rencontre plutôt fermée, les hommes de Rudi Garcia ont dû d'abord faire face à la blessure lors de leur leader défensif Jason Denayer, remplacé par Sinaly Diomandé, avant d'ouvrir le score quelques minutes plus tard par Karl Toko-Ekambi. Si les Girondins de Bordeaux ont égalisé dans la foulée, les Gones ont pu compter sur Leo Dubois pour prendre les 3 points, avec un boulet de canon dans le temps additionnel.

Second poteau 'Duboiiiiis'

L'ancien Nantais est en très, très grande forme. D'abord auteur d'un match plein et de deux passes décisives dans le derby face à Saint-Étienne, l'international français a récidivé hier soir en offrant la victoire à son équipe d'une superbe demi-volée dans un angle fermé, qui est venue terminer sa course dans la lucarne de Benoit Costil.

Après le bijou de Leo Dubois qui permet à l'Olympique Lyonnais de prendre provisoirement la place de leader du championnat, les supporters ont fait preuve d'une imagination incroyable pour remercier leur héros du soir.

Ils ont en effet inondé les avis Google du glacier "Mammamia Gelato Lyon", glacier qui appartient à Léo Dubois depuis maintenant 1 an. On peut ainsi lire, accompagnés des notes 5 étoiles, près de 160 nouveaux avis en moins de 12 heures ! :

"Bonjour, je viens de Bordeaux et le gérant de ce magasin m’a mis une praline tout droit venu du Maine et Loire.

Une glace onctueuse avec tout le savoir faire du maître de Décines. J’ai adoré, merci."

"Chaudement recommandé en cornet, parfum praliné. A déguster en bord d'eau à la 92e minute de votre soirée."

"Assurément les meilleures glaces du monde, bien que je ne les ai jamais goûtées.(PS: Ton but contre Bordeaux vaut bien un 5 étoiles Léo Dani Cafu Dubois)"

"Le parfum "Larmes de Bordeaux" avec ses petites notes sucrées est à coup sûr un futur best-seller !

Je recommande."

But volontaire ou non ? Leo Dubois répond

Léo Dubois voulait-il frapper ou centrer ?

Le Community Manager de Bordeaux s'est d'abord permis de tacler le "chanceux" Dubois, estimant qu'il voulait centrer. Puis c'est un journaliste de Téléfoot qui lui a posé la question, et la réponse de l'ancien Nantais semble laisser imaginer que ce dernier voulait centrer... ou pas :

- "Si j'ai fait exprès ? À vous de juger, vous êtes là pour ça !

- "Christophe Jallet dit que vous vouliez tirer ?"

- "Il a raison, parole de latéral droit !"

On vous laissera vous faire votre avis, mais l'essentiel est ailleurs pour le club de Jean-Michel Aulas, qui s'assoit donc sur le fauteuil de Leader de la Ligue 1 en attendant les rencontre de Lille et du Paris Saint-Germain.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!