C'est un week-end dont tous les supporters de l'Olympique de Marseille se souviendront. Tout a commencé ce samedi avec le coup de force à la Commanderie, et l'annulation de la rencontre entre l'OM et Rennes. Puis le week-end s'est poursuivi avec le tour des médias de Jacques-Henri Eyraud aujourd'hui, qui est revenu sur les incidents de la veille avec beaucoup de maladresses et d'insinuations douteuses, pour finalement finir ce dimanche soir avec des propos surréalistes.

"L'OM c'est les magouilles, les chroniques judiciaires"

En duplex au téléphone sur le plateau de Téléfoot, le président Olympien a d'abord semblé très mal à l'aise après une question de Paul de Saint-Sernin, ce dernier lui demandant s'il était triste de la défaite du PSG, réputé comme étant le club de coeur du président de Marseille.

Puis l'homme sur qui tous les projecteurs sont braqués ce week-end n'a pas hésité à tacler le passé de son propre club, dont il est encore président, comme pour mettre en relief son bilan actuel à la tête du club. Des mots très forts qui ont laissé sans voix les chroniqueurs sur le plateau. Admirez plutôt :

"Vous n'imaginez pas le nombre de témoignages que j'ai reçus de supporters Marseillais, scandalisés par ce qu'ils ont vu. Il y'a deux visions qui s'affrontent ce soir. Il y'a l'OM qu'on connait, qui a gagné des titres et eu des grands succès. Puis il y'a l'OM du chaos, l'OM de 20 entraîneurs en 20 ans, l'OM avec parfois des magouilles, l'OM des chroniques judiciaires, l'OM des affaires. Un listing, un ton et un timing très étonnants, dont Eyraud ne semble pas mesurer les conséquences qui peuvent en découler.

Forcément, il n'en fallait pas plus aux supporters du club phocéen pour littéralement dézinguer Eyraud sur les réseaux sociaux, et exiger sa démission immédiate, en se demandant même si ce dernier n'agit pas ainsi dans le but de salir l'image du club.

"C'est le pire président de l'histoire de l'OM"

Ci-dessous, voici différentes réactions des supporters que l'on peut lire sur Twitter.

Ça chauffe :

"Il a définitivement perdu son poste ce soir. Je lui donne 2 semaines maximum."

"Des magouilles ? Même un parisien n'oserait pas dire ça, il a perdu la tête"

"Je coupe avec l'OM, les matchs et les réseaux sociaux.

Ce n'est plus mon club sous cette direction"

"Excellente tactique, mettre de l'huile sur le feu, pour attiser la haine et la violence et se faire passer encore en victime."

"Il a osé dire 'OM des magouilles', Jacques-Henri Zéro, on dirait un supporter du PSG qui nous trolle sur Twitter. Mais là c'est le président de l'OM".

"C'est plus Jacques-Henri, c'est Jacouille, le mec nous ch*e dessus en direct"

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!