Il y a quelques semaines, un groupe de supporters marseillais a pris d'assaut la Commanderie (centre d'entraînement) et a obligé la direction de l'OM à prendre une décision cruciale pour l'avenir du club. Ainsi, les dirigeants et à leur tête Jacques-Henri Eyraud ont décidé de lancer Agora OM, qui est une sorte de grande consultation ayant pour but de renouer le dialogue avec les supporters et pour redéfinir le terme "supporterisme".

Cependant, ce projet n'est pas du tout au goût des fans phocéens, qui ont exprimé leur mécontentement sur les réseaux sociaux mais pas seulement. En effet, les associations des ultras ont décidé de se réunir ce vendredi 19 février à Marseille lors d'un meeting et ils n'ont pas été tendre avec les président olympien. "On veut un président qui s'y connaisse en Football et qui ait du respect pour les supporters et les Marseillais. (...) Il est temps de partir", a déclaré le président des Winners, Rachid Zeroual. Et, pour envenimer encore plus les choses, le club a envoyé un questionnaire qui fait polémique.

LES INCROYABLES QUESTIONS DE L’AGORA OM D’EYRAUD

Comme si les relations entre les fans et la direction de l'Olympique de Marseille n’étaient pas assez tendues, cette dernière a décidé d'envoyer ce vendredi un questionnaire à ses abonnés, qui en a surpris plus d'un.

Plusieurs traits de cette consultation posent problèmes. Le premier d'entre eux est le fait que les questions soient trop axés sur le mécontentement des fans et sur la légitimité ou non de le montrer lors des matchs ou lors d'autres évènements organisés.

Le second fait qui a rendu furieux les marseillais, est que l’appartenance à un groupe ou bien association de supporter ne permette pas de terminer le questionnaire.

Pire encore, d'après RMC Sport, le formulaire n'a pas été envoyé à tout le monde. En effet, selon le média français, une base de données de fans a été ciblée, avec en particulier les abonnés en tribunes latérales et les clients occasionnels. De ce fait, les supporters des virages ont été sciemment oubliés car étant les plus réfractaires à l'actuelle direction de l'OM.

Les supporters de l'OM furieux

Sur les réseaux sociaux de nombreux témoignages et les captures d'écran du questionnaire indignent les fans de l'Olympique de Marseille et renforcent leur volonté de voir le président, Jacques-Henri Eyraud démissionné.

  • "Mais quelle honte! Ce sont ces gens qui gèrent notre club? Mais quel cauchemar"
  • "Ils ont oublié la note attribuée à la présidence de JHE"
  • "Hallucinant de connerie et de bêtise !!!! On croit toujours qu'ils touchent le fond mais non...ils font mieux à chaque fois"
  • "C’est un véritable scandale, les pires dirigeants du foot français de l’histoire et pourtant il y en a eu des tocards".
  • "Le questionnaire AgoraOm est une abomination. Jacques-Henri Eyraud et Hugues Ouvrard, vous êtes des ennemis du football en plus d'être lâches et sans valeurs. Quand la situation va dégénérer (et elle dégénérera) vous mériterez tout ce qui arrivera".

Le départ de Jacques-Henri Eyraud de l'OM inévitable?

Les heures de Jacques-Henri Eyraud à la tête de L'Olympique de Marseille sont-elles comptées?

C'est en tout cas le souhait de nombreux supporters de l'OM et d'ailleurs, le #EyraudDemission a été en tendance sur Twitter France.

Néanmoins, les fans marseillais ne sont pas les seuls à vouloir le départ de l'actuel président, puisque l'ancien joueur phocéen, Eric Di Meco, aujourd'hui consultant football sur les ondes de RMC Sport, il est temps pour Eyraud de quitter le club.

"Je reste persuadé que le président Eyraud ne nous aime pas.(...) De partout où il est passé à Paris, il était notoirement supporter du PSG. Mais là, quand tu vois ce qu’il fait et que tu entends ce qu’il dit, il est presque en opération sabotage.(...)Je ne vois pas comment il peut rester à la tête de l'OM", a déclaré l'ancien latéral gauche olympien dans un entretien accordé à La Provence.

Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!