Les supporters du Paris Saint-Germain risquent de se souvenir de cette fameuse semaine de fin de saison. Si tout avait bien commencé mardi dernier avec une victoire historique au Camp Nou face à Barcelone et un Mbappé en grande forme, la semaine des hommes de Mauricio Pochettino s'est terminée en queue de poisson avec une défaite à domicile face à l'AS Monaco qui pourrait coûter très cher face à un nouveau concurrent direct pour le titre. Il s'en est suivi toutes sortes d'analyses, notamment sur le niveau réel de Kylian Mbappé, qui ont eu le don d'énerver Pierre Ménès.

"Le comparer à Messi et Ronaldo ? J'hallucine"

Les superlatifs n'ont pas manqué après la prestation de Kylian Mbappé, auteur d'un triplé au Nou Camp en huitième de finale aller de Ligue des Champions face au FC Barcelone. Une analyse basée sur cette fameuse "culture de l'instant" décriée par le consultant de Canal Plus dans l'émission Pierrot Face Cam : "On est complètement schizo avec Mbappé. Cette semaine est le symbole de ce que représente Mbappé pour les Français. Après le match, j'ai lu partout des comparaisons avec Messi et Ronaldo : Haaland et Mbappé vont-ils remporter le Ballon d'Or ? J'ai halluciné quand j'a vu ça". Par ailleurs, Pierre Ménès s'est insurgé du retournement de vestes de certains 4 jours plus tard.

"Quatre jours plus tard, c'est la noisette surcôtée"

Pierre Ménès sur le plateau du Pierrot Face Cam : "Quatre jours plus tard, il est redevenu la fameuse noisette surcôtée. Mais arrêtez-vous franchement... Effectivement hier soir (dimanche), il a été très mauvais contre Monaco, il n'a pas tiré au but une seule fois.

Si, on lui a gentiment compté cette tête, qui était en fait une remise de la tête, comme tir cadré. Mais quand t'es l'attaquant d'une équipe qui n'est pas capable de te mettre une seule fois en bonne position de frappe, tu ne peux rien faire. Quand t'as deux milieux derrières qui sont incapables de mettre les attaquants en position de frappe, c'est quand même difficile de les accabler.

On ne va quand même pas non plus demander à Mbappé de prendre le ballon à 45 mètres des buts adverse, de dribbler tout le monde et marquer. On est complètement dingue avec ce gamin ! Complètement dingue !

Une analyse de Pierre Ménès qui n'a pas convaincu tout le monde sur Twitter. Si la plupart des internautes sont d'accord avec lui, d'autres lui reprochent de faire exactement la même chose sur le plateau du Canal Football Club. Florilège.

"Une leçon de morale de la part du champion du monde de la culture de l'instant"

"Il fait ça tous les Dimanches dans le CFC ce gros toc*rd"

"Ça reste un bouff*n qui fait rire les beaufs... Et surtout, il ne répond pas du tout à la question"

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!