Ce Dimanche, le Paris Saint Germain (2ème) se rend à Décines pour y affronter l'Olympique Lyonnais (3ème), pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Ce choc annoncé mettra en scène deux cadors du championnat comptabilisant chacun 60 points en 29 matchs disputés. La proximité des deux clubs au classement augmente la pression mise sur les joueurs avant la rencontre. Que ce soit Kyllian Mbappé, auteur récemment d'un but extraordinaire contre Brest en Coupe de France, ou Memphis Depay, qui s'est récemment fait remarquer pour une critique de l'arbitrage via son compte Twitter : tous devront exceller Dimanche soir.

Clément Turpin au sifflet

Si la pression sera énorme pour les joueurs, elle le sera tout autant sur les épaules de Clément Turpin ; arbitre désigné pour officier lors de cette très grande affiche. Dans une rencontre aussi cruciale pour la course au titre, sa prestation sera scrutée et peu d'erreurs lui seront pardonnées. L'arbitre international risque de rapidement se retrouver sous le feu des projecteurs en cas de décisions litigieuses dans un sens comme dans l'autre. En Janvier, Jean-Michel Aulas s'interrogeait sur certaines décisions arbitrales qu'il considérait comme "troublantes" contre l'OL. Le président du club rhodanien, réputé pour ne pas garder sa langue dans sa poche lorsque son club subit une injustice, risque de ne rien laisser passer ce week-end.

De vives réactions sur les réseaux sociaux

Bien que nommé meilleur arbitre de la saison 2019/2020, Clément Turpin ne fait pas forcément l'unanimité sur les réseaux sociaux. La nomination de Turpin, à qui certains prêtent une réputation d'arbitre pro-OL sur Twitter, a provoqué un véritable tollé sur la twittosphère.

L'occasion pour le désormais très connu : "Penalty pour Lyon" de refaire surface.

D'autres réactions du même type, criant à l'avantage certain pour l'OL sont également apparues rapidement quelques minutes après l'annonce de la nomination de C. Turpin :

  • "Oh misère on part déjà avec un désavantage"
  • "MDDRRRRRRRRRR bravo à lyon pour la victoire c’est mérité on a rien pu faire"

Des montages également ont vu le jour

Bien qu'ils verraient d'un bon oeil un rééquilibrage après avoir exprimé leur mécontentement suite aux décisions arbitrales prises lors de Reims-OL, les supporters lyonnais ne semblent pas plus enchantés par cette nomination et ne manquent pas rappeler aux Parisiens le "Penalty-Gate" de 2015.

Lorsque Clément Turpin avait accordé à Zlatan Ibrahimovic la possibilité de retirer son penalty pour une position illicite d'Anthony Lopes.

En somme, des supporters des deux clubs semblent mécontents de la nomination de Clément Tuprin pour ce OL-PSG. Espérons qu'au coup de sifflet final, les discussions soient liées au jeu et non à l'arbitrage. Et que le Football sorte vainqueur de cette affiche qui promet.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!