L'équipe de France de Football masculine se porte très bien depuis quelques années maintenant. Les résultats sont là et l'ambiance est plus que bonne. Didier Deschamps ne dira pas le contraire, lui qui fait tout pour sélectionner des joueurs capables de ne pas perturber l'harmonie du groupe. Du côté de la sélection féminine, c'est un peu plus complexe. Si les résultats sont loin d'être mauvais, l'ambiance n'est quant à elle pas bonne. Corinne Diacre se serait mise à dos pas mal de joueuses, dont Amandine Henry, avec laquelle les relations sont très compliquées.

A ce sujet, Noël Le Graët, président de la fédération française de football, a un avis bien tranché.

Noël Le Graët est-il allé trop loin ?

Ces dernières heures, le patron du football français, qui se représente aux prochaines élections de la FFF, aurait dit, selon RMC, que tant que les résultats suivaient pour les Bleues, elles "peuvent se tirer les cheveux". Des mots qui ont choqué plusieurs observateurs, parmi lesquels Daniel Riolo. Le consultant a notamment tweeté : "Elles peuvent se tirer les cheveux ça m’est égal » noel LeGraet a vraiment dit ça au sujet des Bleues ? C’est pas une blague ? Et il va être réélu à la FFF donc ?".

Les fans choqués

Sur Twitter, une telle sortie de NLG ne pouvait pas rester sans réponses.

De nombreux internautes ont déploré que des propos de ce style puissent encore être dits en 2021. On pouvait notamment voir comme commentaires : "C effarant!" ; "Autant, si ce propos est avéré, c'est scandaleux effectivement, autant t'es quand même sacrément mal placé pour faire la morale sur le sujet..." ; "Tu as dis bien pire et tu es encore à l'avant garde d'une émission bien plus écouté que lui,un peu de dignité Daniel stp" ; "Dignité pour un journaliste...

et pour un président de la plus grosse fédération du pays ? Daniel ne représente que lui même dans ses propos, Le Graet représente des électeurs." ; "Un scandale absolu, honteux de la part d'un président de fédération. Les filles devraient boycotter la prochaine sélection" ; "Vu les deux peintres qu'il y a en face il a effectivement de très grandes chances d'être réélu" : "C'est comme la présidentielle, t'as le choix entre la peste et le choléra.

De toute façon, il me semble que le président de la FFF est en partie élu par les présidents de Ligue, c'est à dire par des gens placés par NLG." ; "Quel vieux con déconnecté, comment on peut encore voter pour ce type... Simple, les Ligues sont cadenassées par le système LeGraet.".

A noter que ce n'est pas la première polémique que Noël Le Graët déclenche ces derniers mois. En effet, le président de la FFF avait indiqué que "le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n'existe pas ou peu".

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!