Il y quelques mois, la Ligue de Football Professionnel vendait les droits de la Ligue 1 Uber Eat à Mediapro. Le média espagnol et chinois, déboursait alors pas moins d'un milliard d'euros pour diffuser le championnat domestique propriété du PSG depuis quelques années. Néanmoins, le fiasco a été total, une nouvelle fois la preuve qu'un Dijon-Metz est bien difficile à vendre. Bien évidemment, aucune offense à ces équipes loin de là, mais le niveau de jeu ou les tactiques de certaines équipes n'attirent pas un large public. Un compte Twitter a d'ailleurs décidé de publier tous les pires moments du championnat de France et c'est à mourir de rire.

La Farmer League régale

On se moque souvent de la Ligue 1, au Royaume-Uni proclamé meilleur championnat du monde, on n'hésite pas à mal parler de la farmer League. Cette Ligue des fermiers, l'occasion pour nous de vous parler à nouveau du clash de Pierre Ménès contre "le fermier" Edinson Cavani. Tout comme Julien Cazarre (dans ses plus belles heures sur Canal+), un compte Twitter reprend les pires moments de la Ligue 1.

Si les talents, les coaches qu'on retrouve sur les bancs, les arbitres font régulièrement parler d'eux (pour notre plus grand plaisir) on a tendance à oublier d'une année sur l'autre ce qu'il a pu se passer. Certaines journées ou encore de nombreuses anecdotes inoubliables pourraient tomber aux oubliettes. Inspiré par ce qui a pu se faire à l'étranger, notamment en Italie, un twitto a décidé dans un thread de compiler le pire et le meilleur de la Ligue 1...

De la Ferrari de Niang, au tube de l'été Jesé en provenance du Real Madrid, sans parler des nombreux entraineurs du FC Nantes, une pensée émue pour Raymond Domenech, les interviews de Laurent Blanc ou encore les mugs de l'Olympique Lyonnais.

on se régale et les internautes aussi. On vous laisse découvrir quelques tweets ci-dessous.

Les internautes se régalent

Bien évidemment, les internautes adorent se rappeler ce genre de moments et la liste est encore bien longue pour ce "Theard".

On pourrait également vous parler de 2013: Hafiz Mammadov, mec louche d’Azerbaïdjan, rachète le RC Lens et dit vouloir recruter Ibra. Dès l’année d’après, il déclare ne pas pouvoir faire les virements nécessaires à la bonne santé financière du club « à cause de la fête nationale azérie ». Il quitte le club en 2016. On pense aussi à 2017 quand Giovanni Sio foire son salto après avoir marqué pour Montpellier. Il sera forfait pour les deux matches suivants à cause d’une « douleur au dos ». On t'aime la Ligue 1, ne change rien on est avec toi, en ce mercredi 3 mars 2021, il pourrait se passer de nouvelles choses sur les terrains.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!