Depuis le week-end dernier et la diffusion du reportage "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste" réalisé par Marie Portolano, le consultant vedette du Canal Football Club, Pierre Ménès est dans la tourmente.

En effet, tout a commencé lorsqu'un média a affirmé que des extraits du documentaire ont été censurés par Canal Plus. Ces séquences sont celles où le journaliste sportif apparaît et dans lesquelles il est accusé d'avoir eu des comportements non convenables avec ses collègues femmes de l'émission de Football. Dès lors, à part une apparition dans TPMP, l'émission de Cyril Hanouna, durant laquelle il a essayé tant bien que mal de se justifier, Pierre Ménès préfère rester discret.

"Je suis déjà au fond du trou", la réponse de Pierre Ménès à Médiapart

Dans une enquête sur les agissements de Pierre Ménès, le site d'informations Mediapart a obtenu plusieurs aveux d'anciens confrères du consultant foot de Canal+ qui ont fait des révélations chocs.

Par exemple, un intervenant raconte que lors d'une discussion avec Ménès ce dernier aurait déclaré que "les Noirs ne pouvaient tirer de penalties parce qu'ils n'ont pas de mental". Des propos de ce type, le journaliste en aurait tenu durant toute sa longue carrière que cela soit à la télévision ou dans la presse écrite sans que cela soit dénoncé par les personnes travaillant avec lui ou par sa hiérarchie, toujours selon le média français.

Cependant, depuis la diffusion des séquences censurées par la chaîne cryptée, le journaliste en subit les conséquences, puisque EA Sports, l'éditeur du jeu FIFA, a décidé de mettre fin à leur collaboration qui dure depuis de très longues années.

Médiapart a par la suite réussi à joindre le journaliste: "Je me rangerai à l'avis de mon avocat (Arash Derambarsh) et celui de ma chaîne...

Je suis déjà au fond du trou, j'ai pas besoin qu'on m'achève", aurait déclaré Pierre Ménès. Evidemment, une enquête interne en cours pour en savoir plus sur cette affaire.

Les internautes se déchaînent contre Pierre Ménès

Sur Twitter, le #PierreMenesOut fait le buzz et est repris par de nombreux twittos, qui demandent à la chaine de télévision française de licencier le consultant du Canal Football Club, après les révélations faites par ses anciennes collègues dans l'émission.

  • "Pierre Ménès, stéréotype de l’agresseur qui se victimise et ses potes qui le soutiennent en soulignant son caractère de tonton beauf".
  • "Quelle sombre me*de ce pierre Menés ça a toujours été et ça le restera".
  • "Comment il a pu continuer à faire de la télé après ça ? C'est grave".
  • "Stéphane Guy viré pour moins que ça. Canal est une chaine détestable au possible, ce mec se croit tout permis, c'est insupportable. Il fait mal son métier et est un pervers sexuel impuni, parce qu'il est tombé malade, c'est un scandale, d'autres seraient tombés pour moins que ça".

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!