Si bien évidemment dans le Football les joueurs sont des éléments clés pour le succès d'un club, les présidents jouent, eux aussi, un rôle essentiel dans l'équilibre global de leur structure. Dans son dernier numéro, France Football a souhaité dresser un classement des meilleurs présidents des clubs de Ligue 1. Bien évidemment, plusieurs paramètres entrent en compte : le nombre de trophées gagnés, la vision, la côte de sympathie, etc. Également, comme à chaque fois ou presque qu'il y a un classement, certains internautes sont déçus de voir que leur président n'est pas là où il devrait être selon eux.

Après la publication de ce classement, la team OM est dégoûtée de voir la place occupée par Bernard Tapie.

Jean-Michel Aulas le grand gagnant

Revoir ce classement nous plonge dans un passé footballistique plus ou moins lointain. Ainsi on peut voir de nombreux présidents historiques qui ne sont plus en activité comme Daniel Hechter du PSG dont le club a ressorti cette année le fameux maillot du même nom. Le président de la Fédération Française de Football qui est accusé de harcèlement sexuel est lui aussi présent en tant qu'ancien président de l'En Avant Guingamp.

Jean-Louis Triaud (Bordeaux), le célèbre président de Montpellier et disparu Louis Nicollin est aussi présent. On vous laisse découvrir le classement en intégralité.

30e - François Yvinec (Brest) 29e - Roger Loeuillet (Nice) 28e - Daniel Hechter (Paris Saint-Germain) 27e - Paul Natali (Bastia) 26e - Jean Chiariny (Nîmes) 25e - Jacques Rousselot (Nancy) 24e - Louis Brossard (Lens) 23e - Henri Bisson (Laval) 22e - Jacques Thouzery (Sochaux) 21e - Marcel Leclerc (Marseille) 20e - Jean Clerfeuille (Nantes) 19e - Bernard Tapie (Marseille) 18e - Claude Bez (Bordeaux) 17e - Noël Le Graët (Guingamp) 16e - Jean Charles (Nice) 15e - Louis Henno (Lille) 14e - Francis Borelli (Paris Saint-Germain, Cannes) 13e - Carlo Molinari (Metz) 12e - Gervais Martel (Lens) 11e - Jean-Claude Hamel (Auxerre) 10e - Jean-Louis Triaud (Bordeaux) 9e - Michel Denisot (Paris Saint-Germain) 8e - Louis Nicollin (Montpellier) 7e - Michel Seydoux (Lille) 6e - Nasser al-Khelaïfi (Paris Saint-Germain) 5e - Jean-Louis Campora (Monaco) 4e - Louis Fonteneau (Nantes) 3e - Roger Rocher (Saint-Etienne) 2e - Henri Germain (Reims) 1er - Jean-Michel Aulas (Lyon)

Bernard Tapie 19ᵉ, les Marseillais en colère

Quand les supporters de l'OM ont découvert le classement, ils ne s'attendaient bien évidemment pas à voir Jacques-Henri Eyraud, qu'ils détestent, alors qu'il est normal de retrouver Bernard Tapie dans ce classement.

C'est avec lui que les Marseillais ont décroché une victoire en Ligue des champions en 1993. Sur les réseaux sociaux, ils ont massivement commenté ce classement et on a ainsi pu lire :

  • "Imaginez, vous faites un classement des 30 meilleurs présidents de l'histoire du football français et imaginez que dans le TOP 5 il n'y a ni Bernard Tapie, ni Loulou Nicollin, ni Claude Bez. Imaginez que vous êtes France Football."
  • "El Khelaifi 7 alors que sans l'argent il est même pas top 30"
  • "Tapie et nicollin mériterait leur place largement, mais le problème, c'est qu’il marche beaucoup à l’instant présent ou dans un passé proche"
  • "Vraiment ? Il est à quel place Tapie ?"
  • "Bernard Tapie est donc 16ᵉ. Pas étonnant, son modèle de réussite représente TOUT ce que ce pays n’aime pas. Les suiveurs de ce merveilleux sport, qu’importe le club, savent qu’il sur le podium sans aucun débat."
  • "Oui les tricheurs on n’aime pas trop désolé, mais en Italie il serait adulé tqt pas"
  • "La corruption ? À part certains juges, les Français semblent avoir d'autres préoccupations."
Suivez la page OM
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!