Lors d’un entretien exceptionnel pour Omar da Fonseca et BeIN Sport dans le Club du Dimanche, Angel Di Maria s’est confié pendant 25 minutes. Un dialogue qui sort de l’ordinaire.

Di Maria défend le niveau de la Ligue 1

Souvent décriée, la Ligue 1 n’a pas la même popularité que la Liga et la Premier League. C’est peut-être justifié, mais les suiveurs comme les commentateurs ou consultants devraient la défendre un peu plus au lieu de la critiquer sans cesse. C’est ce que pense Angel Di Maria qui trouve que le championnat français n’est pas le plus spectaculaire, mais il y a beaucoup d’aspects tactiques et le jeu y est très physique : "Ici en France, au duel, tu peux te faire exploser !

", dit-il avant d’avouer que les joueurs comme le public prennent souvent les gestes techniques comme du chambrage alors que cela peut être utile ou encore que le Football reste avant tout un jeu et un spectacle : "Quand je peux, je fais un coup du foulard, j'aime ça, si c'est réussi, c'est bon pour la confiance".

L’Argentin adore Paris et rêve de Messi en bleu et rouge

Ce n’est pas la première fois que le vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid essaye d’attirer Messi dans le club de la capitale.

Mais pour lui, il ne faut pas le faire pour le faire : "Léo c'est Léo, il fait des choses extraordinaires. Il vient d'une autre planète. Ce serait exceptionnel que Leo vienne à Paris. On parle souvent ensemble. Quand on se voit en sélection, c’est super pendant 7-8 jours donc l’avoir tous les jours à l‘entraînement au PSG serait incroyable mais le plus important c’est ce qu’il veut lui et sa famille et après cela, on ne peut pas rajouter grand-chose".

Di Maria avouera ensuite à Omar da Fonseca que son passage à Manchester United a été une erreur et que même s’il a joué pour le Real, Paris lui offre tout ce qu’il a envie pour lui et sa famille : "Je crois que ça va être difficile de partir de Paris (…). J'ai beaucoup de rêves. L'un d'eux était de signer une année de plus ici car je rêve de gagner la Ligue des Champions avec Paris.

Ce que j'ai réussi, je l'ai fait avec du travail et des sacrifices. On ne m'a rien offert".

Vécue comme une immense déception, la finale en C1 perdue l’an passé contre le Bayern peut être oubliée cette saison avec une autre finale si celle-ci se termine mieux. Di Maria, souvent décisif dans les grands matches, veut passer l’obstacle bavarois qui se présente à lui la semaine prochaine et continuer sa quête : celle d’offrir la Ligue des champions au PSG.

Il est important aussi de noter que, contrairement aux cas Mbappé ou Neymar, Di Maria fait presque l'unanimité auprès des supporters, car il ne montre pas de gestes d'arrogance ou n'est pas l'auteur de phrases choc dans la presse. Sa vie est assez simple à l'image d'un Cavani qui fut son coéquipier au club.

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!