L'instauration de la Super League aurait rendu fou Louis Nicollin. C'est en tout cas ce qu'imaginent certains internautes. En effet, l'ex-président de Montpellier (1974-2017) était un amoureux du Football "à l'ancienne", un peu moins du côté "business" qui l'entoure depuis plusieurs années. Comme un symbole, son équipe remportait le championnat de France en 2012, face au PSG du début de l'ère Qatarie.

Le football "business" prenait une claque, et Montpellier brillait à l'international. Si bien qu'Olivier Giroud a pu se révéler suite à cette superbe épopée, et est aujourd'hui en lice pour dépasser Thierry Henry en tant que meilleur buteur de l'équipe de france.

La Super League montre une image "business", ne laissant quasi aucune place aux clubs plus "modestes" d'Europe. Les grandes écuries joueraient entre elles, générant des centaines de millions d'euros, également entre elles. Terminées les épopées à la "David contre Goliath" comme l'avait réalisé Montpellier en 2012, ou encore Leicester en 2016. Des supporters de clubs fondateurs sont déjà passés à l'action en affichant des banderoles contre l'instauration de la ligue aux abords des stades. La bataille risque d'être longue.

Le journaliste Smaïl Bouabdellah se pose la question sur Twitter : Qu'aurait pensé Louis Nicollin de cette histoire de Super League ?

Les réponses des internautes ne se sont pas fait attendre.

Certains se sont mis à la place de l'ex président du MHSC, en imaginant qu'elles auraient été ses réactions suite à l'annonce de la Super League :

Il est clair que le personnage n'avait pas sa langue dans la poche, et aurait certainement poussé "une gueulante" contre ce projet à l'inverse des valeurs qu'il incarne.

Une chose est sûre, ses réponses auraient été exceptionnelles, et il aurait eu le soutien de beaucoup de supporters français.

Comment Louis Nicollin aurait réagit face à Florentino Pérez

Les récentes déclarations de Florentino Pérez n'auraient certainement pas plu à Nicollin.

Notamment celles-ci :

"Les grandes équipes sont plus attractives, ce sont elles qui génèrent le plus d’argent. Je ne pense pas que ce soit plus attrayant de regarder des équipes inconnues.""Les enfants jouent aux jeux vidéos et trouvent les matches de foot trop longs. On doit évoluer et changer. Si les enfants disent que les matches sont trop longs, peut-être qu'il faut les raccourcir."

Beaucoup d'internautes s'expriment depuis l'annonce de la création de la Super League. Et ce qui revient souvent est la rareté des belles affiches, qui nous procure plus d'émotion et d'attrait. Des grands rendez-vous "Real-Liverpool / Barça-Chelsea / Manchester City-Juventus" lasseraient les téléspectateurs si ces matchs se jouent plusieurs fois par an.

Rappelons que la planète foot avait retenu son souffle tout au long de la saison 2015/2016 lorsque Leicester avait remporté la Premier League, révélant des joueurs évoluant aujourd'hui dans des clubs fondateurs de la Super League (N'golo Kanté à Chelsea, Riyad Mahrez à Manchester City). Il est clair que sans les "petites équipes", les plus grandes ne peuvent briller, et inversement.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!