48 heures et puis c'est tout. C'est le temps qu'a duré le projet de Super League mené par douze clubs du Football européen qui, mécontents de la redistribution des recettes de la Ligue des Champions, ont mis un coup de pression à l'UEFA. Si sur la forme, on peut comprendre leur prise de position, (nous parlons ici de l'argent redistribué) difficile d'être d'accord sur le fond et laisser ces clubs tuer le football. Si au départ l'idée n'allait pas faire l'unanimité, les clubs ne s'attendaient pas à une telle fronde de la part de ses supporters. Les vidéos des fans de Chelsea ont fait le buzz. Sur Twitter, le journaliste Fred Hermel est en tendance et se fait détruire par les internautes...

Le 'seum' de Fred Hermel

Si on dit que les écrits restent et les paroles s'envolent, sur Twitter tout est rédigé et les internautes ne pardonnent rien. Bien évidemment, on rappelle à nos lecteurs que les menaces et les insultes sont susceptibles d'être lourdement condamnées par la loi. Hier soir, quand les clubs anglais ont officiellement annoncé leur retrait du projet, les internautes ont repris les informations de Fred Hermel.

Il faut dire que le journaliste n'a jamais caché son amour pour le Real Madrid, alors quand un projet porté par Florentino Pérez fait un flop, les internautes se régalent.

Il faut dire que le journaliste avait par exemple annoncé que le PSG allait prendre part la Super League, il avait aussi déclaré que l'action des 12 n'avait rien de choquant.

Ensuite, après l'annonce de la fin du projet, il n'a pas hésité à appeler au boycott de la Coupe du monde 2022 au Qatar, un petit coup de "seum" qui nous rappelle encore une fois celui de nos amis belges. On vous laisse découvrir juste en-dessous la masterclass de Fred Hermel qui nous rappelle celle concernant Mediapro.

Florentino Pérez va-t-il démissionner ?

Il se pourrait bien que le président du Real Madrid se soit mis tout seul dans une situation compliquée.

En effet, alors qu'il a été réélu il y a quelques semaines jusqu'en 2025, l'échec cuisant du projet de Super League pourrait bien changer la donne. On a déjà pu voir les présidents et propriétaires de clubs anglais s'excuser (Liverpool) voire démissionner (Manchester United). Pour le moment, les clubs espagnols se sont mis en "mode avion" et aucune communication n'a été faite. La pression pourrait quant à elle s'intensifier sur les épaules de Florentino Pérez qui pourrait démissionner prochainement. Les socios du club madrilène pourraient prochainement être appelés à voter et décider de l'avenir de leur président actuel. Une bien mauvaise nouvelle pour un club qui courtise depuis longtemps Kylian Mbappé.

On imagine que Fred Hermel va suivre tout cela de près.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!