C'est une véritable bombe qui pourrait exploser au nez et au visage du football européen. En effet, selon différentes sources et journalistes sportifs, un projet de Super League européenne pourrait voir le jour. Les heures à venir pourraient donc être cruciales puisque les plus "grands" clubs européens ont décidé de s'unir contre la réforme de la Ligue des champions mise en place par l'UEFA. La guerre semble donc être déclarée et les mis de côté, notamment les clubs français et allemands, risquent de pousser un violent coup de gueule dans les jours à venir.

Selon les informations relayées par RMC, le président de la République s'est lui-aussi exprimé sur le sujet.

Une Super League qui fait débat

Cela fait maintenant des semaines, des mois, que les rumeurs concernant un projet de Super League alimentent les conversations. Si on ne savait pas encore s'il s'agissait d'une menace de la part des plus gros clubs européens, il semblerait bien qu'aux paroles se joignent les actes. Si l'UEFA ne compte pas lâcher la poule aux d'or (NDLR La Ligue des Champions), son projet qui sera présenté dès demain ne plaît pas aux mastodontes du football européen. Selon RMC, une cellule de crise à même été ouverte au sein de l'instance européenne, ambiance.

Ils sont douze clubs européens à boycotter officiellement le projet de l'UEFA ou plutôt douze clubs à avoir fait leurs affaires dans leur coin.

Au rayon des clubs invités à vouloir se partager un gâteau encore plus gros ont peut citer : Le FC Barcelone, le Real Madrid, l’Atlético Madrid, l’Inter Milan, la Juventus Turin, le Milan AC, Manchester City, Manchester United, Liverpool, Arsenal, Chelsea et Tottenham devraient annoncer dans les prochaines heures la création d’une Super League européenne.

Comme on peut le voir, aucun club français ni allemand ne figure dans cette liste.

Emmanuel Macron soutient les clubs français

Selon les informations RMC Sport, le président de la République Emmanuel Macron a lui-aussi réagi à cette véritable bombe et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il soutient le football français. Selon nos confrères, il a ainsi déclaré : "le président de la République salue la position des clubs français de refuser de participer à un projet de Superleague européenne de football, menaçant le principe de solidarité et le mérite sportif.

L’Etat Francais appuiera toutes les démarches de la LFP, de la FFF, l’UEFA, et de la FIFA pour protéger l’intégrité des compétitions fédérales qu’elles soient nationales ou européennes".

Les réseaux sociaux s'enflamment

  • "Que cette posture démagogique de l'Elysée ne dupe personne. Le principe de solidarité, le mérite sportif, l’intégrité des compétitions fédérales et nationales, ils n'en ont rien à faire et se sont même assis dessus il y a un an. Quelle hypocrisie"
  • "les arguments de solidarité et de mérite sportif n'ont pas de sens, pas après la saison dernière. stop l'hypocrisie"
  • "On peut quand même se dire que personne n'est plus saint plus amour ou plus raisonnable que les prèsidents de ces clubs. En fait, je suis persuadé que c'est en réaction au constat selon lequel l'UEFA se sucre sur le dos des clubs... Faisons pas notre vierge effarouchée."
  • "J'attends l'Elysée sur le taff des DTN et celui des CTS depuis 20 ans la, ce sont tous des fonctionnaires donc j'attends des preuves de leur taff un peu."
Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Emmanuel Macron
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!