Voici une nouvelle polémique dont on se serait probablement bien passé du côté de Marseille. En effet, après une saison chaotique ou presque et des relations tendues avec les supporters, Frank McCourt décide de ne plus laisser Jacques-Henri Eyraud à la présidence du club phocéen. Il faut dire que depuis le début de son mandat, l'homme a enchaîné les erreurs de communication et les critiques ont été nombreuses. En plaçant le jeune espagnol Pablo Longoria, l'homme originaire de Boston pensait que tout allait se calmer. Il n'en est rien. En taclant le modèle de jeu français, il s'est fait détruire par une partie des coachs et après Antoine Kombouaré (voir ci-dessous) c'est Zinédine Zidane qui lui a mis 'un sacré coup de boule'...

De la punchline de Longoria....

C'est la polémique qui fait la Une dans le Football hexagonal. Si l'Olympique de Marseille prépare son match contre le FC Lorient depuis le début de semaine, son président lui s'attaque aux coachs français. Dans une récente interview accordée à la presse espagnole, qui envoie tous les jours ou presque les meilleurs joueurs du monde en Liga, Pablo Longoria a taclé les coachs français.

Selon lui, il n'y aurait pas de modèle français du jeu.

Toujours selon le président marseillais, les coachs de nationalité française ont dû mal s'exporter à dans des championnats étrangers. Ses propos ont été massivement commenté sur les réseaux sociaux. De Daniel Riolo, à Hervé Mathoux en passant par Raynald Denoueix, tous lui ont répondu avec des points de vue différents.

Si bien évidemment nous ne donnerons pas notre opinion sur le sujet, difficile d'oublier des hommes comme Arsène Wenger ou encore le regretté Gérard Houiller... Aujourd'hui c'est Zinédine Zidane qui est venu mettre son grain de sel...

...Au coup de boule de Zinédine Zidane

Interrogé en conférence de presse, Zinédine Zidane, triple vainqueur consécutif de la Ligue des champions, n'a pas hésité à répondre à Pablo Longoria et a ainsi déclaré : "Ce que je pense des critiques de Pablo Longoria ?

Je pense que la formation des entraîneurs français est très bonne. Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue. Pas du tout", a fermement répondu Zinédine Zidane, qui a fait ses études et obtenu son diplôme d’entraîneur en France et nulle part ailleurs. Bien évidemment cette réponse devrait avoir des répercussions car "Zizou", est aujourd'hui dans la short list des potentiels successeurs de Didier Deschamps à la tête des Bleus. Néanmoins, il sait mieux que personne que pour rester au plus haut niveau et prouver à Florentino Perez qu'il est l'homme de la situation, il faut gagner des titres et rien de mieux qu'une nouvelle Ligue des champions cette année pour prouver, encore une fois, qu'il est un très grand entraineur.

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!