Auteur d’un but et d’une passe décisive samedi après-midi, lors de la victoire du Paris Saint-Germain sur Lens (2-1), Neymar a rapidement, comme l’ensemble de ses coéquipiers, basculé sur la demi-finale retour de Ligue des champions contre Manchester City, programmée mardi soir.

Neymar y croit

Neymar, avant le rendez-vous majeur de sa saison avant d'espérer plus, s'est confié au micro de PSG TV : ''La première chose à faire maintenant, c’est de se reposer, puis de nous reconcentrer à fond sur la Ligue des champions'', a déclaré le Brésilien sur le site officiel du club, avant d’ajouter : ''Je pense que chaque Parisien doit croire en nous !

Je serai le premier guerrier qui partira au combat pour l’équipe. Je vais donner le meilleur de moi-même et je ferai tout pour ramener cette victoire quoi qu’il arrive, même s’il faut mourir sur le terrain''. Le peuple parisien espère que ses propos se traduiront sur la pelouse de l’Etihad Stadium de Manchester puisqu’au match aller, l’attitude et le niveau affiché par l’ancienne gloire de Santos et du FC Barcelone avait déçu beaucoup de monde. Plus que le talent que tout le monde connaît, ce sera donc le comportement, la motivation et chaque ingrédient que mettra chaque joueur bleu et rouge dans le combat physique et mental qui sera scruté. Les discours, c'est bien mais la traduction de ceux-ci seront forcément attendus.

Il ne reste plus qu'au maître à jouer du PSG de montrer tout son génie et offrir la qualification mais surtout la qualification au PSG.

Le PSG aime les matches à l’extérieur

Pour y croire, il faudra rester calme pendant toute la rencontre.

En effet, Paris a besoin d’une victoire 2-0 ou 3-1 pour accéder à une nouvelle finale de Ligue des champions comme la saison passée. Ainsi, si les hommes de Mauricio Pochettino ne trouvent pas les filets avant la mi-temps par exemple, il ne faudra pas non plus faire n’importe quoi, notamment se précipiter. On l’a vu à chaque rencontre du PSG, même celles perdues, en deux-trois touches de balles et quelques accélérations, les Parisiens peuvent faire très mal.

Le temps ne doit donc pas inquiéter plus que cela les joueurs. De plus, ces derniers ne devront pas paniquer s’ils prennent un but car la donne restera plus ou moins la même : marquer deux buts pour accrocher une prolongation. Ce qui donne beaucoup d’espoir aux champions de France sont les matches hors du Parc des Princes. A Barcelone ou à Munich, ils ont inscrit respectivement quatre et trois buts. Avec la force de frappe offensive qu’ils ont, il est certain qu’ils auront des occasions mais il faudra être efficace comme lors de ces rencontres. Marquer le plus tôt possible emballera le match mais encore une fois, il ne faudra pas mettre la charrue avant les bœufs. A l’aller, City n’a pas eu beaucoup d’occasions et a marqué deux fois sur deux buts assez chanceux.

La superbe première période des Parisiens est le modèle à suivre pour ce match de mardi mais cette fois, il faudra tenir 90 minutes et non 45.

Le PSG au complet

A part la victoire du PSG contre Lens qui a redonné de la confiance avant mardi, la bonne nouvelle est qu’il n’y a pas eu de blessés. Mbappé ménagé à cause d’une gêne à la cuisse, sera bien présent contre les Citizens selon les dires du staff parisien. En espérant qu’il soit à 100% et que si réellement il ne sent pas bien, il ait l’intelligence de sortir pour laisser un coéquipier qui lui aura la totalité de ses capacités physiques. Cela lui a été reproché au match aller où on sentait bien qu’il avait une douleur. La seule absence dans le groupe sera celle de Gueye, expulsé contre les SkyBlues au match aller.

La composition de Mauricio Pochettino devra donc prendre en compte cet élément. Finalement, mardi, ce ne seront pas onze joueurs qui pourront qualifier Paris mais bien quinze ou seize.

Pour les internautes, les Parisiens sont attendus au tournant. Ils ne veulent pas revoir une mi-temps comme la seconde contre City et plus que le jeu, ils veulent voir des guerriers sur le terrain. Cela tombe bien, ce sont les mots de Neymar. Tous les joueurs devront avoir ce petit plus pour emballer le match. Sur la Toile, on a ainsi pu lire : ''J'aime les mots de Neymar mais il faudra beaucoup plus'', ''Guerriers oui mais il ne faudra pas faire tes grigris ou rester au sol 5 minutes pour chaque coup'', ''On attend un groupe solidaire, s'aider, faire les efforts, tout faire pour ne rien regretter.

Allez Paris !!!''

Suivez la page PSG
Suivez
Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!