Animatrice et ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon Poste, célèbre émission diffusée sur C8 suivie par environ 1.5 million de téléspectateurs et animée par Cyril Hanouna, Enora Malagré s'est confiée le jeudi 28 novembre dans une interview au magazine Paris Match au sujet de ses problèmes de santé et notamment sur la décision difficile qu'elle a du prendre récemment.

Enora Malagré nous révèle sa décision

La jeune femme, qui avait annoncé son départ de Touche pas à mon Poste en publiant une vidéo sur son compte Twitter, est atteinte d'endométriose depuis plusieurs années. Elle l'avait évoqué sur le plateau de l'émission en direct devant les téléspectateurs : "Moi j'ai un petit souci, j'ai une Maladie qui s'appelle l'endométriose et j'ai d'autres soucis. C'est compliqué d'avoir des enfants pour moi". C'est une maladie gynécologique qui provoque des douleurs insoutenables, une extrême fatigue et des règles abondantes mais également des conséquences sur la fertilité.

Des millions de femmes à travers le monde souffrent de cette maladie qui est encore aujourd'hui peu connue. Parmi elles des célébrités comme la chanteuse (et actuellement actrice sur la série "Demain nous appartient" sur TF1) Lorie, l'actrice de "Plus Belle La Vie" Laetitia Millot ou encore la chanteuse Imany.

"Je ne peux donc pas avoir d’enfants, la maladie est trop avancée", a déclaré l'animatrice. "Quand je suis en crise, je peux être HS pendant quarante-huit heures". avant d'annoncer : "Alors j’ai pris la décision de me faire retirer l’utérus. À 37 ans, c’est jeune, mais je dois avancer". N'en pouvant plus de cet énorme fardeau, elle a fait le choix difficile, celui de se faire enlever l'utérus pour ne plus avoir ses menstruations. Cette opération s'appelle l'hystérectomie (elle empêche malheureusement d'avoir des enfants).

Enora avait déjà eu cette idée en mars dernier en l'évoquant au micro d'Europe 1 en déclarant que cette opération lui faisait peur et que il était déjà compliqué pour elle d'avoir des enfants, alors si l'opération se faisait, "ce serait la dépression". Visiblement, la jeune femme a franchi le cap...

Durant des années, Enora Malagré a vécu un enfer. Victimes de fortes douleurs, elle ne pouvait pas sortir de chez elle pendant au moins deux jours. Elle racontait qu'à l'époque de Touche pas à mon Poste, elle faisait trois fausses couches par an et que cela lui faisait vivre un véritable calvaire.