Le mid season de la saison 8 vient d’être diffusé sur AMC. Cet épisode 8 était le dernier avant une longue pause hivernale qui s’achèvera au printemps prochain. Dans ce dernier épisode, on se doutait que les choses allaient bouger sérieusement, et on n’a pas été déçu !

Si jamais vous n’avez pas (encore) regardé l’épisode 8 de la saison 8 de The Walking Dead, il est bien évident que nous vous conseillons d’arrêter ici votre lecture, puisque la suite de l’article va revenir sur les éléments qui s’y sont déroulés et contient donc un certain nombre de SPOILERS.

La revanche dévastatrice de Negan

Le méchant le plus charismatique de The Walking Dead prend sa revanche dans cet épisode 8.

Alors que la bande de Rick avait un avantage considérable durant presque tout ce début de saison, les Sauveurs sont parvenus à sortir de leur forteresse encerclée par des centaines de rôdeurs. La faute au plan de Daryl qui n’a pas si bien fonctionné, en envoyant une camionnette créer une brèche dans l’antre des Sauveurs. On apprend également qu’Eugène, le traitre, a joué un rôle important pour éloigner les zombies.

Les Sauveurs sont libérés, et une chose est sure : Negan compte bien montrer qui est le patron. Ce dernier lance trois assauts différents, destinés à piéger le Royaume, la Colline, mais aussi Alexandria qui sera mise à feu et à sang dans la seconde moitié de l’épisode.

En outre, cet épisode met un point d’honneur à désigner la défaite écrasante de Rick, qui, trop confiant en ses capacités à exterminer Negan et ses Sauveurs, s’est pris un violent retour de bâton.

Sa défaite est symbolisée dans ce mid season final par la dernière scène, lorsque Rick découvre les survivants d’Alexandria retranchés dans les égouts, et qu’enfin son fils lui montre sa morsure… [VIDEO]

Des héros se dévoilent

Le grand héros de cet épisode, c’est bien sûr Carl. Surprise, puisqu’on ne s’attendait pas spécialement à voir le jeune fils de Rick endosser le rôle de martyr. C’est lui qui va s’opposer à Negan et proposer de se sacrifier. Mais Carl ne faisait ça que pour gagner du temps, nécessaire aux habitants d’Alexandria pour aller se réfugier dans les égouts, des tunnels que le jeune homme avait pris la peine d’aménager soigneusement afin d’aider « un voyageur ». Sans Carl, l’offensive de Negan aurait été d’autant plus meurtrière et c’est en cela que le jeune fils de Rick est bien le héros de cet épisode. Un héros martyr, puisque Carl dévoile à la fin une morsure de zombie à son père, ce qui éclipse définitivement ce personnage présent depuis la saison 1 de la série. [VIDEO]

D’autres héros sont également à mentionner, comme Ezekiel qui se sacrifie pour que son peuple puisse fuir (même s’il ne meurt pas, on ne donne pas cher de sa peau… À moins que sa tigresse Shiva se transforme en zombie et se souvienne de sa loyauté envers le Roi ? [VIDEO]).

À moindre échelle, on peut également citer Eugene, qui, pris de remords, fini par aider le docteur Carson et le père Gabriel à fuir le Sanctuaire. Enfin, Dwight fini par trahir totalement les Sauveurs et se ranger du coté de Daryl dans un assaut.

Ce mid season final XXL appelé « How It’s Gotta Be » était riche en rebondissements, et l’attente va être longue pour connaitre la suite de l’histoire. Rendez-vous au printemps pour retrouver Rick et Negan, dans un affrontement qui s’annonce plus que féroce…