Le blogueur Jérémy Gisclom, plus connu sous le pseudonyme Jeremstar, est plus que jamais dans la tourmente ! Après avoir été humilié par un "cyber-agresseur en mal de notoriété", assimilé à un réseau de pédophilie, voici que l'ex-chroniqueur de C8 est maintenant accusé de complicité de "Viol aggravé sur mineur". Révolté et peiné par la situation, Jeremstar clame son innocence et charge son ami Pascal Cardonna, alias Babybel, dans un second communiqué.

Un mineur de 15 ans porte plainte pour viol

Alors que les fans et internautes s'interrogeaient sur le silence de Jeremstar [VIDEO] après les graves accusations dont il a été la cible tout au long de la semaine, un rebondissement dans l'affaire a fini par le faire parler.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Télé-réalité

Ce lundi 22 janvier 2018, une plainte a été déposée à Nîmes pour "viol aggravé sur mineur et recours à la prostitution de mineur en bande organisée" contre un proche de la star des réseaux sociaux.

La victime, Annoir Sinnaour, porte plainte contre Pascal Cardonna, mais également contre Jeremstar qu'il accuse d'être complice des agissements de Babybel [VIDEO].

Annoir, habitué des soirées chez Babybel à Nîmes, raconte à nos confrères de L'Obs l'histoire effroyable qui lui serait arrivée alors qu'il n'avait que 15 ans : "J'étais en seconde au lycée et un copain m'a proposé une soirée super-cool où Jeremstar sera présent." Surexcité à l'idée de rencontrer son idole, Annoir accepte sans sourciller. Pendant la soirée, Babybel, un journaliste chez France Bleue rondouillard d'une cinquantaine d'années change de comportement au fur et à mesure de l'alcool qu'il ingurgite : "Il devenait grossier. Il me disait que je devais passer dans son lit si je souhaitais revenir et me promettait de m'aider dans ma vie. Je n'avais pas du tout envie ! Mais dans la nuit du 16 au 17 février 2016, je me suis réveillé dans sa chambre alors qu'il était en train de me faire une fellation. En état de choc, j'ai réussi à partir alors qu'il n'était que quatre heures du matin. J'ai du attendre le premier train à la gare de Nîmes en pleurant", confie le jeune homme qui soupçonne clairement Babybel de l'avoir drogué au GHB.

Annoir précise que Jeremstar était bien présent à la soirée. Ce dernier aurait même usé de sa notoriété pour imposer à l'adolescent plusieurs attouchements sexuels sur Pascal Cardonna.

Jeremstar s'exprime pour la deuxième fois et lynche Babybel

Après un premier communiqué publié le 17 janvier 2018, où le blogueur a nié les faits qui lui sont reprochés depuis le début du JeremstarGate, Jeremstar n'a eu d'autres choix que s'expliquer à nouveau après avoir eu connaissance de cette plainte. Dans la soirée du mardi 23 janvier 2018, Jeremstar a décidé de réagir une nouvelle fois par le biais d'un comminuqué afin de se désolidarisé totalement du comportement de Monsieur Cardonna : "Je suis innocent." clame-t-il encore une fois. "Que me reproche-t-on, au final, sinon d'avoir eu le malheur de connaître Pascal Cardonna ? Pascal Cardonna n'est pas moi. (...) Le JeremstarGate n'existe pas. Le CardonnaGate existe. Aucun doute n'est possible désormais à ce sujet."

Peiné et terriblement dépassé par les faits, le blogueur ajoute qu'il compte bien attaquer son "affabulateur obsessionnel" Annoir Sinnaour, pour "dénonciation calomnieuse et diffamation."

Affaire à suivre...